En visite à l’Aapravasi Ghat, le ministre sénégalais de la Culture, Abdoulaye Diop, a esquissé quelques pas de danse

En marge des célébrations marquant le 185e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, le ministre de la Culture et de la Communication du Sénégal, Abdoulaye Diop, a effectué une double visite des plus symboliques hier. Il s’est ainsi rendu à l’Aapravasi Ghat, lieu de mémoire de l’engagisme à Maurice, et a ensuite visité l’hôpital militaire désaffecté…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In