Un groupe de Mauriciens, sous la bannière de l’organisation Free Palestine Mauritius, a manifesté « symboliquement » devant l’ambassade américaine à Port-Louis à la mi-journée pour protester contre « l’agression israélienne à Gaza ».
L’Organisation a estimé que l’État hébreu était en train de « défier l’Onu et la communauté internationale » de même que les différents traités que ce pays a signés, dans le passé, avec les Palestiniens. « Israël viole aussi les lois de la guerre en s’attaquant aux civils », a-t-il dit. Selon lui, « les Israéliens ne peuvent s’en prendre aux civils palestiniens parce que le Hamas tire des roquettes sur Israël ».
Dans une lettre adressée à l’ambassade américaine à Port-Louis, le mouvement appelle les États-Unis « à intervenir et à condamner l’agression militaire » d’Israël contre les Palestiniens. « Nous sommes étonnés qu’un grand pays comme les États-Unis, dont le président a reçu le prix Nobel de la Paix, ne fasse rien face à l’agression militaire dont est victime » la bande de Gaza, écrit-elle. Le mouvement demande ainsi au président américain Barack Obama « d’agir au plus vite contre cette agression horrible » et de s’assurer que « la Palestine devienne très vite un État indépendant ».