Les résidents et les commerces de la capitale n’ont aucun souci à se faire, le conseil municipal de Port Louis n’augmentera aucune taxe (taxes immobilière, locative et autres coûts des patentes et des permis). La décision a été communiquée jeudi par le lord-maire, M. Kooleejan, lors d’une séance spéciale du conseil.
Trois items figuraient à l’ordre du jour de la réunion : le budget de la corporation municipale pour l’exercice financier janvier-juin 2016, le partenariat de l’Association internationale des maires francophones-Union européenne (AIMF-EU), les autorités locales de l’océan Indien et la constitution du comité du département des finances.
Le lord-maire a annoncé que les dépenses prévues dans le budget pour la période indiquée seront de l’ordre de Rs 418 797 075 et les revenus sont estimés à Rs 372 990 208. Un budget qui sera donc déficitaire de Rs 45 806 867. Toujours selon le lord-maire, la municipalité se chargera de combler ledit déficit à travers le recouvrement maximal des redevances déjà existantes. Toutefois, selon les dispositions de la Local Government Act, il faudra que le gouvernement central approuve à son tour les calculs de la municipalité.
Pour ce qui est du partenariat avec l’AIMF et l’Union européenne, il a été décidé que “c’est le lord-maire ou son représentant qui assisteront à toutes les conférences”.