La CID de Port-Louis Nord, sous la supervision du Chef inspecteur Hossenbaccus, enquête depuis hier sur une affaire des plus délicates touchant la force policière. Une jeune Police Women Constable accuse en effet son collègue d’attouchements ainsi que de lui avoir fait des propositions « indécentes » sur son lieu de travail, au poste de police de Trou-Fanfaron.
Les informations disponibles de sources policières indiquent que le suspect de 28 ans devrait, en compagnie de son homme de loi, se rendre à la CID de Port-Louis Nord à la première heure lundi. Entre-temps, les enquêteurs continuent de travailler le terrain en vue de mettre la main sur ce policier dans les meilleurs délais. Hier après-midi, les descentes se poursuivaient toujours en vue d’appréhender le suspect, qui n’est pas retourné sur son lieu de travail depuis l’éclatement de l’affaire.
Selon la version des faits consignée par la présumée victime de 27 ans, le délit remonte à jeudi au poste de police de Trou-Fanfaron, où celle-ci est affectée en tant que Woman Police Constable. À un certain moment, dans l’après-midi, le policier, attaché à Vallée-Pitot, devait débarquer en vue de récupérer un suspect en détention policière. Selon la constable, son collègue en aurait alors profité pour poser ses mains sur ses parties intimes tout en lui faisant des propositions indécentes.
Après avoir consigné sa déposition au poste de police de Trou-Fanfaron, le dossier a été confié à la CID de Port-Louis Nord compte tenu de la nature de l’enquête. Les indications tendent à confirmer que les deux constables se sont enrôlés dans la force policière en 2011. Depuis, ils auraient continué à se côtoyer. L’enquête se poursuit.