À Port-Louis, les candidats du Remake 2000 avaient confirmé avant midi leur candidature dans les Wards 3, 4, 7 et 8. S’agissant des candidats du Ptr/PMSD, un certain retard à cet exercice a été noté et interprété par certains de l’alliance MSM-MMM comme « des difficultés à trouver des candidats compétents ».
À l’école de la Salle RCA dans l’arrondissement n°4 de Port-Louis, les candidats du Remake 2000, accompagnés de leur Campaign Manager Reza Uteem et de leur quatre parrains se sont enregistrés auprès du Returning Officer Navindra Luckwa. Il s’agit de Roubina Jaboo-Jaunbocus (avocate et membre du comité central du MSM), Vinod Ramnial (commerçant et ex-conseiller municipal) et Jenito Seedoo (ingénieur textile et ex-président de l’aile jeune du MMM).
Le premier candidat à se faire enregistrer ce matin dans l’arrondissement N° 4 était un indépendant, Bhany Pratap Jatooa. Son symbole : une charrette.
S’agissant de l’arrondissement N° 7, les candidats du Remake 2000, Jenny Adebiro (PRO de l’aile jeune du MMM), Marie Christine Penermont (MMM-travailleur social de Caritas), Eric Clide (MSM-self employed) ont déposé leur candidature aux alentours de midi. Ils ont été accueillis à la tête d’un défilé par Joe Lesjongards, coordinateur de la campagne sur le terrain avec Pradeep Jeeha et Ashit Gungah.
Joe Lesjongard a déclaré : « Nos candidats sont très motivés sur le terrain. Hier, ils ont pris la parole pour la première fois à une réunion à Cité Briqueterie et j’étais très surpris de leur aisance. Ce sont des zanfan landrwa. »
À 12 h 15, l’Alliance Ptr/PMSD a fait son entrée, accueillie par Kalyanee Juggoo, Mireille Martin et Aurore Perraud. À 12 h 45, Audie Travailleur et Elvina Manarroo (Ptr) et Daniel Emilien (PMSD) procédaient à l’enregistrement de leur candidature.
Un peu plus tôt vers 10 heures au Renganaden Seeneevassen Government School, Les Salines, les partisans du MMM-MSM ont organisé un défilé pour soutenir leurs trois candidats au Ward 3 de Port-Louis, Rajeshri Moher, Gino Cotry et Shakeel Uteene. Ces derniers bénéficient du soutien de deux députés mauves du N°1, Jean-Claude Barbier et Veda Balamoody.
Alors que les députés mauves rassemblaient leurs troupes en direction du Ward 4 à Grande-Rivière Nord-Ouest, quelques partisans rouges s’étaient réunis près du Nomination Centre, profitant du départ des partisans MSM-MMM pour enlever le drapeau mauve.
À midi, une cinquantaine de partisans Ptr/PMSD empruntaient Douglas Street au rythme du séga. Les trois candidats du Ptr sont Dominique Bapomme, Mahen Gondeea et Jean-Claude Chiffonne. Deux candidats indépendants se sont également présentés : Joseph Drack et Tevanarjen Pounoosamy.
Dominique Bapomme, première fois candidate, se dit fière de poser sous la bannière Ptr/PMSD, surtout par rapport « au nombre important de prétendants ».
À la mi-journée, l’arrondissement N° 8 de Port-Louis avait enregistré seulement le dépôt de candidature de l’Alliance Remake 2000. Si les candidats du MMM, Clara Pasnin, enseignante et travailleur social, et Ally Ackbar Hossen, expert-comptable, ont confirmé leur participation à ces élections, en revanche leur colistier désigné du MSM, Mohesh Kumar Ramnochane, s’est désisté pour laisser la place à la dernière minute à Bobby Hurreeram. Selon ce dernier, il aurait « subi des pressions » extérieures aux deux partis.
Par ailleurs, vers 12 h 45, la délégation de l’Alliance Ptr/PMSD menée par Kalyanee Juggoo, Mireille Martin et Aurore Perraud, était encore attendue dans l’enceinte de la Vallée-des-Prêtres GS pour l’enregistrement de ses candidats désignés. Il s’agit de Rajesh Bissessur et Ahad Oozeer pour le Ptr et Juliana Trapu pour le PMSD.