Le poste de police de Pope Henessy

Une habitante de Port-Louis, âgée de 26 ans, aurait été menacée et aurait failli être agressée par son époux de 25 ans, alors qu’elle tenait son bébé dans les bras, dimanche après-midi.

La jeune mère, dans sa déposition au poste de police de Pope Hennessy, relate que son époux deviendrait violent sous l’effet de l’alcool. Ce qui serait arrivé, dit-elle, dimanche. « To pe gard galan », lui aurait-il lancé, avant de détruire une télévision, un ventilateur et une table.

Par la suite, selon la déposition, son époux se serait armé de deux pierres et aurait tenté d’agresser la jeune mère qui, à ce moment, tenait son bébé de six mois dans les bras. La plaignante a pris la fuite avec ses enfants et s’est réfugiée chez sa soeur, à Tranquebar.

Aux environs de 16h30, elle est retournée récupérer quelques effets personnels et du lait pour ses enfants, quand elle est tombée sur son époux, qui l’aurait une nouvelle fois menacée. Craignant pour sa vie et celles de ses enfants, elle a alerté la police de la localité.

Son époux est attendu ce lundi au tribunal de Port-Louis, où une accusation provisoire « breach of domestic violence » devrait être logée contre lui.