La municipalité de Port-Louis (MPL) a obtenu une première enveloppe de Rs 4 millions pour enclencher les travaux de rénovation du théâtre, actuellement en décrépitude. Cette somme, qui sera décaissée une fois le début des travaux, a été approuvé par l’Association internationale des maires francophones (AIMF) lors de la dernière assemblée générale, le 14 novembre à Paris. Les appels d’offre seront lancés durant le premier trimestre de 2014.
« Bien que les travaux de rénovation sont estimés à quelque Rs 12 M, nous avons obtenu le soutien financier de l’AIMF pour enclencher les travaux », déclare le Lord-Maire Aslam Hossenally. Avec une première enveloppe de Rs 4 M, explique ce dernier, « la municipalité pourra commencer les travaux ». Dans cette optique, les appels d’offres seront lancés au début de l’année. Toutefois, indique-t-il : « Ce n’est qu’une fois les travaux commencé que nous bénéficierons de cette somme. Et que les autres enveloppes, pour un total général de Rs 12 M, nous serons versées ».
« L’AIMF accepte de nous accorder son soutien financier, mais cette somme ne sera pas versée directement dans les fonds de la municipalité. C’est à partir des travaux qui débuteront que nous obtiendrons le solde restant », dit-il. Pour rappel, l’AIMF est le réseau des collectivités locales francophones et de leurs associations. Il concourt « à une meilleure gestion des collectivités, favorise les échanges d’expériences, mobilise l’expertise territoriale francophone et finance des projets de développement ».