La police a arrêté un individu âgé de 31 ans qui avait trouvé refuge au poste de police de Pope Hennessy après avoir commis un vol à La Citadelle. Ce dernier, mécanicien de son état, était poursuivi par la victime, qui voulait lui régler son compte.

Dans sa version des faits, le plaignant, âgé de 23 ans, explique que lundi soir, à la veille de Noël, il s’est rendu à La Citadelle à moto en compagnie de sa fiancée pour « admirer les pétards ». Lorsqu’à un moment donné, un inconnu l’a maîtrisé par l’arrière en utilisant un cutter, menaçant d’utiliser son arme s’il faisait un geste brusque. Pour assurer la sécurité de sa fiancée, le plaignant a laissé le suspect prendre son portefeuille, qui contenait Rs 1 200, les clés de sa moto et le sac de sa fiancée.

Mais après le départ du malfaiteur, le couple a couru jusqu’à la rue Dauphine, où le plaignant a sollicité l’aide d’un motocycliste en lui racontant sa mésaventure. Ce dernier a pris le plaignant à moto pour sillonner les alentours. Ils ont alors aperçu le malfrat qui conduisait un scooter près d’un collège. Ils ont tenté d’arrêter le mécanicien, mais ce dernier a pris peur, estimant qu’il se serait fait agresser s’il s’arrêtait. Il s’est de fait dirigé vers le poste de police, où il a laissé tomber sa moto pour entrer directement, alléguant qu’un individu le suivait pour le frapper.

Mais la victime a rencontré les policiers et leur a raconté ce qui s’était vraiment passé. D’ailleurs, les objets volés ont été retrouvés sur le récidiviste, qui a été confié à la police de Trou-Fanfaron pour enquête. Le trentenaire a été placé en détention et traduit à la Bail and Remand Court mardi, où une accusation provisoire de vol a été re- tenue contre lui. Il est de nouveau attendu en Cour correctionnelle de Port-Louis ce mercredi pour les procédures de son inculpation.