Des pêcheurs de Rodrigues ont manifesté ce matin devant les locaux abritant les services du commissaire de la Pêche et la Résidence, siège de l’Executive Council du gouvernement régional. Le principal grief de ces quelque 200 pêcheurs est que leurs salaires pour le mois d’août n’ont pas été versés officiellement. Le commissaire de la Pêche, Richard Payendee, qui recevait la ministre Mireille Martin en mission officielle dans l’île, a eu fort à faire pour calmer la colère des manifestants.
Un important dispositif de sécurité sous la supervision de l’assistant commissaire de police, Devanand Reekoye, a été déployé en vue de parer à toute éventualité. Les manifestants voulaient à tout prix rencontrer le commissaire de la Pêche pour faire état de leurs doléances. Finalement, vers les 11 h 30, l’Island Chief Executive, Denis Hongwye, qui avait à ses côtés l’ACP Reekoye et le chef inspecteur Payen, devait annoncer que des dispositions ont été prises pour que le paiement des salaires soit effectué cet après-midi.
Ainsi, les pêcheurs qui reçoivent leurs salaires directement de l’Administration, ou d’autres, qui sont clients de la State Bank et de la Banque de Développement, seront payés dès cet après-midi. Par contre, ceux qui sont payés à travers la Mauritius Commercial Bank devront patienter le temps que les procédures soient autorisées par le QG à Port-Louis.
De leur côté, les responsables de la police ont tenu à avertir les pêcheurs de l’illégalité de leur manifestation en leur demandant d’évacuer les lieux, notamment l’enceinte de l’Administration de Rodrigues. Les pêcheurs étaient visiblement en colère devant ce contretemps pour les salaires.