La Cargo Handling Corporation dispose depuis cette semaine de nouveaux portiques “super post panamax”, lesquels ont débarqué mercredi matin. Les travaux d’installation devraient prendre un mois pour chaque portique, qui seront définitivement opérationnels au début de l’année prochaine.
« Ces deux portiques apporteront une bouffée d’air frais dans le port car ils nous permettront d’accélérer considérablement la productivité portuaire. On pourra s’attendre à ce que le débarquement des conteneurs atteigne jusqu’à 25 à l’heure », explique Ramalingum Maistry, président de la Mauritius Port Authority. Avec un quai d’une longueur de 850 mètres, le port pourra accueillir jusqu’à dix portiques. La Cargo Handling Corporation a commencé les procédures en vue de faire l’acquisition de deux nouveaux portiques.
Ces deux portiques sont venus s’ajouter aux sept autres déjà en utilisation dans le port. L’achat des nouveaux équipements par la Cargo Handling Corporation, qui ont nécessité des investissements de l’ordre de Rs 1,6 milliard, s’inscrit dans le cadre du plan du développement portuaire. Le Premier ministre a d’ailleurs inauguré au début du mois les nouveaux quais du port de conteneurs, qui est passé de 560 mètres à 850 mètres de long, alors que la profondeur de l’eau, elle, est passée de 14 mètres à 16,5 mètres. Les travaux ont nécessité des investissements de l’ordre de Rs 6,5 milliards.
Les travaux d’approfondissement des fonds marins et d’agrandissement du parc de conteneurs permettent de positionner Port-Louis comme le seul port de la région capable d’accueillir des porte-conteneurs d’une capacité de 12 000 conteneurs. De plus, les deux nouveaux “super post panamax” permettront de traiter des navires plus larges et seront en mesure d’atteindre jusqu’à la 22e rangée de conteneurs sur un navire.