En 2006, elle lançait Green Dot Events, la boîte événementielle derrière The Beach Festival à Belle Mare et derrière les prestations de Tiesto et de David Vendetta à Maurice. Marie-Ève Jeannot-Laflèche, l’une des pionnières de l’événementiel à Maurice, fait son come-back dans le milieu avec Eboca. Ce n’est pas l’unique changement. De 98 kilos, elle passe à 64 kilos et projette une nouvelle approche de l’événementiel. Derrière ce nouveau profil, cette ancienne de l’ADSU cache un secret : la volonté.
Cette femme en jette. Elle a de l’assurance, du charme et une personnalité renversante. Du haut de son mètre soixante, Marie-Ève Jeannot-Laflèche affiche désormais une silhouette plus fine. Grâce à sa motivation et sa volonté, elle s’est métamorphosée.
Ceux qui la connaissent se souviennent d’une femme portante qui assumait pleinement ses rondeurs. “Je suis passée de 98 kg à 64 kg”, précise Marie-Ève Jeannot-Laflèche. Ces kilos en trop, elle les a éliminés en sept mois. Une alimentation saine, du sport et surtout pas d’écart : “Plus de cheesecake, de boissons gazeuses ou de briani”, rigole notre interlocutrice.