Vidya Appadoo, la directrice du Centre de Coupe et Création de Mode à Belle Rose, nous a ouvert les portes de son école de couture pour nous faire partager sa passion de l’aiguille. Elle nous raconte son parcours.
Cela fait plus de 35 ans que Vidya Appadoo partage ses connaissances en matière de couture. Son but avoué : permettre à d’autres femmes d’ouvrir leur propre entreprise, de travailler pour elles, d’être indépendantes, comme Vidya l’a toujours été. “J’ai fait tellement de recherches, accumulé tant d’expériences, qu’il était hors de question que je mette mes connaissances au profit de quelqu’un d’autre. J’ai toujours voulu travailler pour moi-même”, confie la directrice du Centre de Coupe et Création de Mode.
Pourtant, Vidya partage ses connaissances. Avec ses élèves, dont plusieurs sont maintenant à la tête de leurs entreprises. Plusieurs modules sont dispensés au Centre : création de mode, patronage, coupe, confection de choli, de salwaz ou de robes de mariées. En octobre, une nouvelle génération de couturières sera sur le marché. “Elles seront environ une vingtaine à recevoir leurs diplômes”, précise Vidya.
Décoration intérieure.
Une nouvelle branche est venue se greffer à l’offre de Vidya : la décoration intérieure. Tout ce qui est fabriqué à base de tissu – rideaux, housses de coussins, nappes – n’a plus de secret pour les élèves ! “J’ai constaté que la décoration intérieure est un secteur en pleine expansion à Maurice. J’ai estimé que donner un cours sur le sujet ouvrirait de nombreuses opportunités à mes élèves.” Elles apprennent donc à confectionner des rideaux ou des housses de chaises. “Dans les mariages, par exemple, les chaises en plastique que l’on trouve en location doivent être recouvertes. Et c’est là que nous entrons en jeu.”
Après avoir suivi des sessions de deux heures pour des modules variant entre un mois et demi et cinq mois, les élèves repartent avec un diplôme reconnu par le MQA. Pour faciliter la vie des femmes qui travaillent déjà, Vidya propose des horaires très flexibles. “Elles peuvent venir en fin d’après-midi ou pendant leurs jours de congé. Je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour les aider !”
Formation.
Les formations ont lieu entre janvier et septembre. Les trois derniers mois sont consacrés aux préparatifs de fin d’année. “Nous offrons des cours, d’une durée de sept à neuf sessions de deux heures, pour apprendre à celles qui le désirent comment confectionner leurs robes pour les fêtes, selon leurs goûts et leur originalité. Elles pourront également apprendre comment créer leurs décorations intérieures pour avoir une maison toute belle au seuil de la nouvelle année.”
La directrice du Centre de Coupe a elle-même suivi une formation. Après avoir pris des leçons de couture dans les années 70, elle a exercé comme couturière, tout en donnant des cours privés. Elle s’est ensuite spécialisée dans la formation en suivant des cours par correspondance en 1996. Forte de ses nouvelles connaissances, elle a ouvert le centre, mais sans l’enregistrer à la MQA. “C’était juste un passe-temps, je ne pensais pas en faire mon travail.” Toutefois, à la demande de ses élèves, qui souhaitaient obtenir un diplôme reconnu, elle a finalisé toutes les démarches en 2001. Dix ans plus tard, le Centre de Coupe et Création de Mode est toujours en mode opératoire.