Deux artistes mauriciens de l’association Action for Artistic Creativity (ACA), Dev Chooramun et Arvin Ombika, participent au biennal international sur les portraits à la galerie internationale de Tuzla en Bosnie. L’exposition, qui a commencé le 17 septembre, prend fin le 2 novembre.
Dev Chooramun fidèle à son style propose deux portraits surréalistes intitulés Genius emerging from the lotus et In the garden of a pop singer.
Pour sa part, le jeune Arvin Ombika expose deux portraits « Multi-cultural self » et « I am… ». Professeur d’art dans un établissement, l’artiste affirme que le portrait demeure au centre de sa créativité et ce depuis qu’il s’est mis sérieusement au dessin alors qu’il était élève au secondaire. Il précise que l’autoportrait est prédominant dans ses oeuvres. L’homme étant omniprésent en lui, à travers son regard, il estime qu’il représente toute l’île Maurice dans son autoportrait.
Ainsi dans « Multi-cultural self », il fait un autoportrait multicolore pour évoquer la nation arc-en-ciel de Maurice. L’artiste privilégie une technique mixte : du lavis et du pastel sec « qui donne cet effet coulant et craquant sur laquelle on a travaillé à la plume ».
La galerie internationale de portrait de Tuzla a vu le jour à la suite d’une donation faite par des artistes de l’ancienne Yougoslavie en 1964. Son intérêt professionnel est concentré sur des études, présentations et augmentation du prestige des arts plastiques, la plupart du temps dans le domaine du portrait.