Veeshall Seeruttun, qui avait initialement plaidé non coupable, a décidé de plaider coupable de l’accusation revue de possession de drogue logée contre lui devant les Assises. Il était initialement poursuivi pour trafic de drogue et avait plaidé non-coupable de l’accusation. Le procès a ainsi été entendu et a pris fin la semaine dernière.

Dans le réquisitoire de la poursuite, représentée par Me Rehnu Gowry- Bhurrut, cette dernière a préconisé une peine de 12 ans de prison contre le prévenu. La poursuite devait avancer que l’accusé bénéficie d’un tiers de la peine maximale de 25 ans de prison pour avoir plaidé coupable.

La poursuite devait aussi faire part des circonstances atténuantes en faveur de l’accusé pour trouver justifié une peine de 12 ans de prison. La défense, représentée par Me Sanjeev Teeluckdharry, a, elle, demandé à la cour de prendre en considération le fait que son client a passé 54 mois en détention et qu’il y a un laps de temps conséquent entre la date du délit et l’institution du procès. La cour prononcera son verdict le 10 mars.

Veeshall Seruttun avait été arrêté le 19 août 2015. La police avait saisi 2 640 g de cannabis à sa résidence de Cap-Malheureux. L’accusé avait reconnu que la drogue avait été saisie à son domicile mais devait invoquer son droit au silence quant à la provenance de la drogue.