Durant les dernières 48 heures, les forces de l’ordre ont procédé à plusieurs arrestations à travers l’île pour possession de diverses drogues. Depuis dimanche, pas moins de six personnes ont été arrêtées, tandis qu’à Rodrigues, les membres de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) ont procédé à l’arrachage de quatre plants de cannabis à Cascade Jean Louis.
Suite à l’arrestation d’un habitant de Plaine des Papayes ce dimanche, qui avait été intercepté sur le parking de Jumbo de Riche-Terre avec une feuille de papier aluminium contenant des traces d’héroïne (lu dans Le Mauricien d’hier), une deuxième arrestation a eu lieu à Ste Croix, également pour possession d’héroïne. Toujours dans le cadre d’une patrouille de routine, les officiers du poste de police d’Abercrombie ont intercepté un motocycliste domicilié à Triolet. La troisième arrestation a eu lieu le même jour aux alentours de 22h30 dans la région de Pailles. Un habitant de Rose-Belle a été appréhendé par la police de la localité sur le pont St-Louis avec une certaine quantité de cannabis. Puis, dès le lendemain après-midi, c’est grâce à des informateurs que la police de Terre-Rouge a mis la main sur un quatrième suspect. Un taxi était garé à la rue Jin Fei, à Riche-Terre, avec trois passagers à bord. En procédant à une fouille complète du véhicule, une seringue contenant un liquide transparent – que la police soupçonne être de la drogue – a été saisie, ainsi qu’une cuillière en métal et une fiole encore scellée. Ceux-ci avaient été cachés sous le siège du propriétaire du véhicule, un habitant de Plaine des Papayes. Ce dernier a été conduit au poste de police où il demeure en détention, tandis que les deux autres passagers – bien que connus des services de police – ont été autorisés à rentrer chez eux.
Les deux dernières arrestations ont quant à elles eu lieu hier soir dans la région de Bambous, toujours grâce à des informateurs. Il était 23h15 lorsque les officiers de la ERS de la division ouest ont intercepté une moto, non loin de la plantation de sucre de Médine, avec à bord un homme et une femme domiciliés à Cité La Caverne. Il s’avère que pendant que les officiers de police procédaient à une fouille sur le conducteur du véhicule, la femme qui l’accompagnait a tenté de prendre la fuite avec l’aide de deux complices qui passaient à moto. Une fois que les officiers de police se sont aperçus que le sac du premier motocycliste contenait du cannabis, une folle poursuite a été entamée afin de rattraper les trois autres suspects. Quelques mètres plus loin, la police a intercepté le deuxième véhicule et les trois complices ont été conduits jusqu’au poste de police de Bambous. Suite à un interrogatoire, les deux premiers suspects ont été placés en détention policière alors que leurs complices ont été autorisés à rentrer chez eux.
Par ailleurs, à Rodrigues, le personnel de l’ADSU a arraché quatre plants de cannabis qui avaient été plantés à proximité de la cascade Jean Louis. Cependant, l’enquête se poursuit afin que le cultivateur puisse être arrêté.