« Pli gran lafoul ki ti prezan se dan Vacoas », a déclaré devant la presse ce jeudi le président du MSM, Showkutally Soodhun, suite au meeting du 1er mai tenu hier par l’Alliance Lepep à Vacoas. « Ti enn lafoul extraordiner », a-t-il ajouté.

« A aucun moment il n’y a eu de fausses promesses comme pour Ramgoolam, dan 100 zour li pa’nn fou nanye. Ce fut l’un des plus grands encouragements pour le PM et l’Alliance MSM/ML », a-t-il poursuivi.

Showkutally Soodhun affirme avoir identifié « plusieurs anciens » du PTr, MMM et du PMSD, qualifiant cela de « bon signe ». « Zot finn temwagn sa de-z-an-la dan enn bilan pozitif, sirtou pou laklas travayer. Zordi, lepep pe trouve ».

Le porte-parole du ML, Eddy Boissezon a, lui, fait ressortir que le gouvernement se trouve « sur la bonne voie dans chaque circonscription ». « Il y a eu une seule équipe de ML et MSM », a-t-il assuré avant de fustiger ses adversaires politiques.

Pour Nando Bodha, « la vision de demain était au centre du discours du PM », à savoir le métro express, le combat contre la drogue et pour le droit des travailleurs, entre autres. « La volonté est là. Nous sommes dans une dynamique en continuité », a-t-il affirmé.

Gayan sur Bhadain et Rawat.

Anil Gayan est revenu sur le discours de Navin Ramgoolam qui, selon lui, a « essayé de créer un climat de suspicion ».

Puis il a parlé du Reform Party de Roshi Bhadain et de leur invitée surprise, Laina Rawat. « Bhadain inn amenn Laina Rawat koumadir inn donn li enn sertifika inosans. Nou pe rant dan kanpagn elektoral me nou bizin kapav ena respe pou elektora », a-t-il déclaré.