Le président de la Fédération des travailleurs unis (FTU), Atma Shanto, considère « grave » les propos de l’industriel François de Grivel tenus dans une interview de presse pendant la campagne électorale. Ce dernier avait en effet affirmé que «les candidats aux élections demandent désormais de l’argent liquide ». Ce qui, pour Atma Shanto, est…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In