Un Board of Post Graduate Medical Education est en voie de création pour conseiller les Medical and Dental Councils locaux sur l’enregistrement de médecins spécialistes. Ce Board aura pour tâche de veiller à ce que les spécialises exerçant à Maurice aient les connaissances et les compétences requises. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé Lormus Bundhoo à l’ouverture d’un congrès de deux jours, mardi et mercredi, au centre international de conférences de Grand-Baie.
Cette conférence a réuni des experts de renommée mondiale et est le fruit d’un partenariat avec l’Imperial College de Londres (Grande Bretagne). Des discussions ont eu lieu sur la formation de médecins de famille dans le cadre de la mise en oeuvre du Primary Care Physician Scheme pour la prise en charge des maladies chroniques, notamment non transmissibles dont le diabète et les maladies respiratoires, et la prévention. Le Imperial College britannique a montré un intérêt pour la formation médicale en collaboration avec l’Université de Maurice. « Beaucoup d’écoles de médecine sont plus soucieuses de faire prospérer leur business que de développer des compétences », constate le ministre de la Santé, d’où des disparités, dit-il, au niveau de la formation voire l’absence d’harmonisation de formation médicale de base. Il a annoncé également la création en cours d’une bibliothèque virtuelle au Mauritius Institute of Health pour promouvoir le E-learning et qui sera accessible à tous les professionnels de santé du public et du privé.
Participaient également à ce colloque WeL ReN CIC, une entreprise britannique chargée de recherches, d’éducation et de formation, et de consultancies sur les services de santé primaires. Le redesigning des services, la santé dentaire, la qualité des soins dans le secteur de la santé communautaire, l’éducation en soins de santé communautaire ont fait partie des échanges entre les experts britanniques et les médecins locaux. Les récents développements en matière d’éducation médicale et l’émergence de Maurice comme un medical and educational hub dans la région étaient aussi l’objet de consultations. Parmi les experts britanniques attendus au centre de conférences de Grand-Baie au cours de ces deux derniers jours : le Pr Derek Bell, spécialiste en acute medical care, le Pr Ajit H. Shah, directeur clinique en cardiologie et maladies chroniques, le Pr Nicoleos Donos, formateur en dentisterie, le Dr Paul Aylin, épidémiologiste, le Dr Reetoo Banarsee, psychologue et spécialiste en community care services et le Professeur en pédiatrie Mitch Blair.
Pour le ministre de la Santé, ce colloque arrive à point nommé à un moment où Maurice s’efforce de moderniser ses infrastructures et services de santé primaire en ligne avec le Master Plan sur la santé publique primaire soumis au gouvernement en 2011 par le Pr Jaakko Tuomilehto de l’université d’Helsinki en Finlande.