Me Sanjeev Teeluckdharry

La demande de “judicial review” logée par l’avocat parlementaire Me Sanjeev Teeluckdharry pour contester la décision du Bar Council de le référer à la Cour suprême pour entorse au code de déontologie des avocats a été appelée devant le chef juge.

Me Teeluckdharry avait fait une demande “ex parte” quand l’affaire avait été logée, c’est-à-dire qu’il avait saisi la cour directement sans que la partie concernée ne soit mise au courant. Le chef juge a ordonné que l’affidavit soit servi au Bar Council avant de poursuivre l’affaire.

Par ailleurs, dans sa demande de révision judiciaire pour contester la décision du Bar Council de référer l’affaire à la Cour suprême, Me Teeluckdharry évoque une démarche « illégale ». Les deux parties devront être présentes en cour le 1er octobre. La demande d’injonction de Me Teeluckdharry était dirigée contre le Bar Council et la Mauritius Bar Association ainsi que l’Attorney General en tant que co-défendeur.

En outre, sa demande d’injonction pour faire annuler la décision du Bar Council de le suspendre en attendant les conclusions du comité disciplinaire sera appelée le 5 octobre. Le Bar Council a décidé de ne prendre aucune action par rapport à la suspension de l’avocat avant de se présenter devant le juge en chambre.