Le SSR Medical College vient de recevoir la reconnaissance du Medical Board of California. Cette acceptation, une grande première à Maurice, fait suite à une demande du gouvernement mauricien afin que les médecins formés par le collège médical de Belle-Rive puissent postuler pour une Postgraduate Training ou un Physician’s and Surgeon Certificate au sein de l’institution américaine. Selon l’Association of American Medical Colleges, les États-Unis auront un manque d’environ 63 000 médecins d’ici à 2015.
Se basant sur les données les plus récentes, un nouveau rapport de l’Association of American Medical Colleges (AAMC) sur l’offre et la demande futures pour les postes de médecins conclut que les États-Unis connaîtront dans les années à venir une pénurie de praticiens en raison du vieillissement de la population et l’accroissement des maladies dégénératives qui y sont liées, l’apparition de nouvelles maladies et de nouveaux traitements, et la sensibilisation accrue de la population face à la santé. Si le nombre de médecins reste le même, les États-Unis auront un manque de 63 000 médecins d’ici 2015 et 124 000 médecins à temps plein en 2025. Par ailleurs, selon The Affordable Care Act, les États-Unis comptent rendre accessible l’assurance santé à quelque 32 millions d’Américains d’ici 2015.
Malgré les augmentations constantes du nombre d’étudiants depuis 2003, l’AAMC estime que le manque de médecins spécialistes ne se résorbe pas en raison de la forte croissance de la demande. À cet effet, les écoles de médecine américaines ont adopté une politique visant à augmenter les inscriptions comme préconisé par l’AAMC. Toutefois d’autres actions s’avèrent nécessaires, impliquant l’amélioration de l’efficacité, la reconfiguration de la prestation des soins de santé, et faire un meilleur usage des médecins et autres professionnels de la santé, entre autres.
Compte tenu de l’ensemble de ces facteurs, le gouvernement mauricien avait récemment sollicité le gouvernement américain pour que les médecins formés par le Belle-Rive Medical College puissent faire partie du Recruitment Scheme. Cette demande, une grande première pour Maurice, a été agréée et le SSR Medical College a obtenu la reconnaissance du board médical de la Californie le 9 octobre dernier. « The latter has determined that the SSR Medical College meets the criteria for recognition pursuant to California Code of Regulations. Henceforth, graduates of the institution are now eligible to apply for a California Postgraduate Training Authorization Letter (PTAL) or a Physician’s and Surgeon’s Certificate », peut-on lire dans la lettre d’acceptation de reconnaissance adressée par le Medical Board of California au Chairman du SSR Medical College, R. P. N. Singh. Le SSR Medical College sera ainsi ajouté à la liste des écoles médicales reconnues et figurera sur leur siteweb.
À noter que le SSR Medical College est le premier collège médical à Maurice. Opérationnel depuis 1999, il accueille près de 666 étudiants, dont 203 provenant de divers pays et 108 d’Inde. Sur les 60 professeurs que compte l’établissement, seuls six sont d’origine mauricienne, le reste étant des Indiens. La durée des cours menant au MBBS est de cinq ans et s’étale sur dix semestres. Quant à la formation BDS, elle dure quatre ans (huit semestres), suivie d’une année obligatoire en internat. Le MBBS est divisé en 3 phases L’Université de Maurice nomme les examinateurs externes et les modérateurs de renommée internationale en vue d’évaluer les étudiants à l’issue de chaque phase. L’examen se décompose en épreuves théorique, pratique et orale (viva voce).