Source vidéo : MBC

Dans un premier message à l’occasion de la Noël, adressé à la nation depuis sa nomination à la présidence de la République, Pradeep Roopun a lancé un appel aux parents pour qu’ils encouragent leurs enfants « à aller plus loin dans leurs études secondaires et universitaires ». Il a également signifié sa volonté de s’engager dans la lutte contre toutes formes de violence et a invité les automobilistes « à faire preuve d’une plus grande responsabilité sur la route ».

Le président Roopun a, d’emblée, évoqué sa nomination à la tête de la République et promis de servir le pays « avec dévouement et sérieux ». Pour lui, l’année 2019 a été « mémorable pour Maurice » sur le plan international avec la victoire remportée aux Nations unies concernant l’archipel des Chagos. « C’est une grande injustice qui a été corrigée vis-à-vis des frères et sœurs chagossiens qui avaient été forcés à quitter leurs îles natales. Il est toujours regrettable que le gouvernement britannique ait choisi de ne pas respecter la résolution des Nations unies leur demandant de mettre un terme à l’administration illégale des Chagos. Nou konba kontinie », a-t-il dit en exprimant sa fierté que le séga des Chagos ait été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le président a également évoqué « la victoire historique remportée par les athlètes mauriciens aux jeux des îles de l’océan Indien et l’élan national créé par cet événement ». Il a estimé que la visite du pape François à Maurice « a été une bénédiction pour le pays ». Pradeep Roopun a toutefois déploré que sur le plan social il y ait eu une perte des valeurs qui a permis à notre société de vivre en harmonie pendant longtemps. Il a condamné la violence contre les personnes vulnérables dont les femmes, les enfants et les personnes âgées. « Je m’investirai personnellement pour m’assurer que le combat contre la violence continue à avancer », a-t-il dit. Pour lui, cette lutte devrait débuter au niveau familial. « Nou bizin respekte nou konzwin, nou zanfan et nou gran dimounn et tou nou lantouraz », a-t-il dit en insistant sur la nécessité d’encadrer les enfants. Les parents doivent, selon lui, consacrer plus de temps à l’accompagnement de leurs enfants. Cela, selon lui, permettra d’éviter qu’ils prennent « un mauvais chemin comme l’alcool, la drogue, les substances dangereuses ».

Le président a également dit constater avec tristesse qu’en dépit des efforts faits par les autorités, le nombre de victimes d’accident de la route continue à augmenter. Il a lancé un appel en faveur d’une responsabilité accrue sur la route. « Kan bwar pa kondwir », a-t-il dit. Pradeep Roopun a aussi demandé aux parents d’encourager leurs enfants « à aller plus loin dans leurs études d’autant que l’éducation secondaire et supérieure est gratuite ».
Il a souligné les valeurs de la société multiculturelle mauricienne où les Mauriciens ont toujours manifesté une solidarité envers leurs prochains tant dans des moments de joie que difficiles. Et d’observer qu’à la présidence, « il y a un comité qui s’occupe de l’unité nationale » et qu’en tant que président de la République, il accordera toute son attention à ce comité.