Les travaux à tous les niveaux se poursuivent et le programme de décongestion routière a fait du pays un véritable chantier depuis deux ans. Maintenant certains sont terminés et d’autres en phase de l’être. Tout cela est en particulier réalisé pour rallier ou quitter la capitale avec moins d’encombre, contribuer à la fl uidité de la circulation dans les deux sens sur la M1 mais aussi favoriser à terme ceux se dirigeant vers le sud ou le nord, surtout, d’éviter Port-Louis.
Le projet phare du décongestionnement dans la banlieue de la capitale, l’autopont du Caudan est opérationnel à plein régime depuis maintenant deux mois. Si lors de l’ouverture partielle de cet autopont de quatre voies, les automobilistes perdaient quinze minutes supplémentaires pour entrer dans la capitale , les choses se sont nettement améliorées depuis surtout pour ceux se rendant à Port Louis à travers la Butte. Il y aussi amélioration pour ceux abordant la capitale par la Place d’Armes mais les automobilistes ralentis par l’arrêt obligé à cette intersection doivent néamoins toujours patienter plusieurs minutes en amont de ce pont ou le trafi c stagne au niveau de Bell Village.
Lorsqu’on quitte Port Louis dans l’après-midi la situation est maintenant plus abordable et les automobilistes roulent le long de la M1 sans trop de souçis excepté dans le délestage de l’autoroute au niveau de St.-Jean où visiblement les voies de sortie ont du mal à absorber le fl ux de véhicules spécialement entre 16h30 et 18h30. Ce qui provoque parfois des embouteillages pouvant s’étendre jusqu’à la sortie de Réduit. Il faudra trouver une solution pour permettre à ceux se dirigeant vers le sud d’éviter cette partie de la M1 qui peut leur faire perdre inutilement un quart d’heure au moins.
La construction en marche d’un autopont après le rond-point Dowlut au niveau de Soniawear sur la M1 peut s’avérer une solution tangible lorsque cette voie d’accès à la M1 sera raccordée au Verdun Trianon Link road à travers Valentina.
La Verdun/Trianon Link Road avance
La Verdun Trianon Link Road qui comprend la construction d’une nouvelle route longue de 8,6 km entre Verdun au niveau de la route A7 jusqu’à Trianon à hauteur de l’autoroute M1 comprend ainsi, aussi, une portion de 3 kilomètres de route partant d’un nouveau rond-point à Bagatelle, près de Belle-Terre, et rejoignant Valentina grâce à un échangeur sur l’autoroute M1 comme mentionné plus haut.
La Terre-Rouge/Verdun/Trianon/ Valentina Link Road, donnera un nouveau souffl e à la circulation et permettra de relier directement grâce à un nouveau corridor entre le nord et sud qui évitera aux automobilistes de passer par Port-Louis mais aussi par le rond-point St-Jean au besoin.
La Link road donnera, selon les autorités, vie au développement économique dans les districts de Pamplemousses et de Moka à travers une connexion durable, rapide et effi ciente du trafi c routier. Il en sera de même des coûts sur la consommation d’essence et les pertes de temps causées par les embouteillages.
Ce projet qui se dessine maintenant dans le paysage par des méandres de terre à travers la verdure environnante est entrepris par un consortium composé de Colas (Maurice) et Colas (Madagascar). Le montant estimé des travaux est à Rs 2,1 milliards.
La “Ring Road Phase 2” au stade d’évaluation
Alors que le souterrain de Sorèze avance à petits pas et que la phase1 du Ring Road qui mène de Sorèze à la Montagne du Chateau d’Eau est pratiquement achevée, on apprend que la phase 2 est toujours au stade d’évaluation. Et à ce stade rien de concret n’a été élaboré concernant le tunnel qui doit être creusé à cet endroit.
Le Harbour Bridge aussi connu comme le Dream Bridge est aussi au stade d’évaluation. Ce projet fort ambitieux — ayant engendré plusieurs polémiques quant à sa raison d’être au coût de 20m le kilomètre — est également au stade d’évaluation. S’agissant du EAST WEST Connector prévu dans le programme du Decongestion Programme, il est au stade de faisabilité et de design.
Enfin, le projet de BUS WAY a été mis en veilleuse, sinon au placard en attendant l’application éventuelle du Mass Transit System qui revient cycliquement sur le tapis avant de se faire oublier. Cette fois sera-t-elle la bonne?