Dans le procès intenté au député Jean-Claude Barbier et à Selvanaden Mootoosamy pour l’agression de deux activistes rouges à La Tour-Koenig en 2013, la déposition du second a été lue en cour par un sergent de la CID de Port-Louis (South). Selvanaden Mootoosamy avait réfuté les allégations portées contre lui, ajoutant que Jean-Claude Barbier et lui-même leur avaient « uniquement demandé de ne pas couvrir leurs affiches » et qu’il n’y avait pas eu d’incident.