La célébration du 63e anniversaire de la République de l’Inde s’est déroulée ce matin au Centre culturel Indira Gandhi à Phoenix en présence des officiers de l’armée indienne et des marins du navire Savitri actuellement en rade, des hauts cadres, des travailleurs indiens et des dirigeants d’associations socioculturelles.
Après la cérémonie du lever du drapeau et l’interprétation en choeur de l’hymne national indien Vande Mataram, les membres du public ont été invités à l’intérieur de l’auditorium pour écouter la lecture du discours de Pratibha Devisingh Patil, présidente de la République indienne, lu par le haut-commissaire indien T.P. Seetharam. Cette cérémonie se déroule normalement à l’entrée du centre mais la pluie a obligé les gens à converger vers l’auditorium. Un immense défilé a été organisé dans la Grande péninsule pour marquer l’événement.
Dans son discours, Pratibha Devisingh Patil a déclaré que les pays développés et sous-développés font face à une instabilité économique, à des problèmes de chômage et d’inflation. Grâce aux efforts de ses citoyens et aux visions de ses dirigeants, l’Inde a jusqu’ici résisté à ces secousses. Mais la prospérité économique n’est pas suffisante… Il faut construire une société où prévalent l’équité et la justice sociale, a souligné la grande dame de l’Inde.
La Grande péninsule peut s’enorgueillir d’avoir été bâtie sur les principes de valeurs, des traditions et des enseignements millénaires. « It tells us to be humane in all our thoughts and deeds », a fait comprendre la présidente de la République indienne dans cette communication. Pratibha Patil a aussi évoqué la nécessité de développer les secteurs de la santé, de l’éducation et de la technologie informatique. Elle a aussi évoqué le besoin de construire des ponts de coopération et d’amitié entre les pays.
C’est le 26 janvier 1950 que l’Inde devient une République. Les relations diplomatiques entre l’Inde et Maurice ont été établies en 1948.