Le leader du Mouvement Socialiste Militant, Pravind Jugnauth, a fait une déposition d’environ une heure  au Central Criminal Investigation Department (CCID) vers 14 heures aujourd’hui .
Il était accompagné de son avocat Me Roshi Bhadain.
Pravind Jugnauth a declaré à la police craindre pour sa sécurité physique, affirmant détenir des informations «from reliable sources within the governement», selon lui, qu’un complot est en gestation pour attenter à sa vie.  Cette action ferait suite, à sa deposition marathon du 3 janvier dernier où il a dénoncé des actes et postures de certaines personnalités du monde politique mauricien, proches  du pouvoir.
A une question du Mauricien après sa deposition aux casernes centrales cet après-midi, l’ancien allié du gouvernement Ramgoolam s’est montré très vague quant à l’identité de ceux qui voudraient éventuellement l’agresser. Il insiste toutefois pour dire que tout cela provient du giron du régime en place. Il s’est, par ailleurs, gardé de révéler ses sources, malgré l’insistance des journalistes présents.