Un budget supplémentaire d’un montant de Rs 4,1 milliards pour couvrir les dépenses effectuées par le gouvernement en 2015-16 a été adopté par l’Assemblée nationale hier après-midi. Le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, qui a présenté le texte de loi, a fait comprendre qu’il compte faire des commentaires plus approfondis sur les remarques faites par différents orateurs, lesquels ont participé aux débats dans le cadre du prochain budget qui sera bientôt présenté.
Le ministre des Finances s’est appesanti sur quelques points importants, dont le niveau de la dette publique comme mentionné par leader de l’opposition. Pravind Jugnauth a reconnu que la dette du pays a atteint un niveau élevé, mais a toutefois souligné que si le gouvernement veut investir dans des projets d’infrastructure, il ne pourra faire autrement que d’emprunter davantage sur le marché local et international. « Le gouvernement est dans une situation, où il faudra travailler très dur pour établir une liste de projets que nous devons financer afin de préparer l’avenir du pays ».
Concernant le PRB, le texte de loi traite les recommandations faites concernant l’augmentation des salaires des fonctionnaires, mais ne prend pas en compte les salaires ministériels, qui, eux, font l’objet d’un texte de loi différent. S’agissant des petites et moyennes entreprises, le ministre des Finances a fait ressortir que c’est un secteur difficile qui éprouve des problèmes pour obtenir des finances. « Il est de notre responsabilité d’aider les entrepreneurs. Il nous faut également regarder le résultat et voir comment ce secteur contribue à la croissance économique du pays », a-t-il expliqué. Il a toutefois constaté que le SME Development Certificate Scheme, créé par le gouvernement, n’a pas donné les résultats escomptés.
Répondant aux remarques faites par l’opposition concernant la MauBank Holding, le ministre a affirmé qu’un montant de Rs 1,6 milliard a été investi en janvier et que Rs 300 millions ont été investies dans la MPCB le 29 octobre 2015. « Un total de Rs 3.053 milliards a été investi par le gouvernement dans la NCB, la MPCB et la MauBank Holdings Ltd », a souligné Pravind Jugnauth. Et d’ajouter que le budget supplémentaire comprend également un montant Rs 1 milliard pour les allocations de pensions. Il a également évoqué la possibilité qu’un nouveau budget supplémentaire soit présenté pour les dépenses effectuées entre janvier et juin de cette année.