La State And Other Employees Federation (SEF) prévoit une manifestation des fonctionnaires à Port-Louis, lundi prochain, si le rapport « Errors and Omissions », travaillé par le Senior Adviser du Premier ministre, Dev Manraj, n’est pas rendu public d’ici là. Le président de cette fédération syndicale, Radhakrishna Sadien, l’a annoncé ce matin à une conférence de presse dans la capitale.
« Personne, au ministère de la Fonction publique, n’est en mesure de nous dire où se trouve ce rapport », a soutenu M. Sadien. « Kan rimer kontinye persiste, li fer nou koumans gayn dout. Me nou swete ki rimer-la pa vre. » Ce « doute », M. Sadien affirme qu’il est entrenu par la rumeur que le ministère des Finances serait en possession d’une copie du rapport et qu’il serait en train de modifier certaines recommandations faites par le comité Manraj. Il a déclaré que s’il y a une tentative de ne pas appliquer les recommandations de ce rapport dès janvier 2013, « la SEF ne fera aucun cadeau au gouvernement ».
Selon M. Sadien, le gouvernement aurait dû communiquer avec les syndicats et leur faire savoir ce qu’il en est exactement et quand ce rapport sera-t-il rendu public. « Parce que ce rapport a un impact sur les conditions de travail, par exemple, sur le scheme of service. Bizin diminie sa lekar ki ena dan le servis, sirtou pou bann travayer oba delesel », a-t-il déclaré.
M. Sadien a estimé que plus le rapport tarde à être publié, plus les fonctionnaires seront frustrés. Selon lui, le PRB est une institution indépendante et son rapport octroie les outils nécessaires à la bonne marche du service dans la fonction publique. Malheureusement, a-t-il poursuivi, celui publié en octobre 2012 a causé de la frustration parmi un bon nombre de fonctionnaires, principalement ceux se trouvant au bas de l’échelle.