La 12e journée de la Premier League débute demain (18h30) avec deux rencontres au programme. L’ASPL 2000 joue contre le Faucon Flacq SC à Auguste-Vollaire (Flacq) et le Pamplemousses SC croise le fer avec le Petite Rivière-Noire FC à Germain-Comarmond (Bambous). En cas de victoire, l’ASPL 2000 prendra provisoirement les commandes au Curepipe Starlight SC (CSSC).
Face au Faucon Flacq, 9e au général, l’équipe de la capitale a toutes les cartes en main pour décrocher un résultat favorable. « Comme je le dis toujours, on joue pour faire de bons résultats. Nous avons une équipe soudée et capable de réaliser beaucoup de choses. C’est vrai que nous pouvons prendre provisoirement la tête, mais pour cela il faut gagner, ce qui pourrait ne pas être facile », déclare l’entraîneur port-louisien Joe Tshupula. L’ASPL 2000 sera privée de son défenseur central Bruno Ravina et de l’ailier Olivier Andrisoa, tous suspendus deux.
Une victoire des Port-Louisiens mettrait la pression sur le CSSC de Fidy Rasoanaivo. Les Curepipiens, qui jouent samedi contre l’AS Rivière-du-Rempart, n’auront pas droit à l’erreur. Le changement du lieu de ce match, du New George V Stadium au stade Auguste-Vollaire, fait que le CSSC se retrouve à évoluer hors de ses bases.
En ce qui concerne l’autre rencontre de demain, il se trouve que Petite Rivière-Noire partira avec un léger avantage, d’autant qu’il évoluera dans son “jardin” à Germain-Comarmond. Cependant, les joueurs de Jean-Pierre Patate doivent tirer les conclusions de leur dernière rencontre face au Faucon Flacq SC au cours de laquelle ils avaient obtenu une difficile victoire 3-2.
De son côté, Pamplemousses, qui se prépare également en vue de sa participation au tournoi de l’Union des fédérations de football de l’océan Indien, doit impérativement faire un bon résultat afin de grimper au classement. Les joueurs d’Henri Spéville ont concédé un but dans les arrêts de jeu face à l’AS Vacoas-Phoenix lors de la précédente journée, se contentant d’un partage de points alors qu’ils menaient 1-0.