Face au Petite Rivière-Noire FC en match d’ouverture de la 15e journée de la Premier League, aujourd’hui à 18h à Anjalay, l’ASPL 2000 est bien placé pour se détacher au classement général. Le Curepipe Starlight SC étant au repos lors de la dernière journée, l’ASPL 2000 avait saisi l’occasion pour ravir le fauteuil de leader après sa victoire étriquée 1-0 aux dépens du Savanne SC.
Aujourd’hui, les hommes de Joe Tshupula peuvent augmenter la pression sur les Curepipiens s’ils parviennent à prendre le dessus sur les joueurs de l’Ouest pour porter leur capital de points à 38. « Tout peut arriver. Le moral des joueurs est au beau fixe et je pense qu’ils pourront faire la différence. Quoi qu’il en soit, on reste sur nos gardes puisque rien n’est gagné d’avance », souligne l’entraîneur de l’ASPL 2000.
Après son élimination en quarts de finale de la Republic Cup contre le rival curepipien, l’ASPL 2000 s’est refait une santé. Elle a dominé Savanne et veut continuer sur cette lancée. « J’avais dit que le championnat n’était pas encore terminé. Nous aurons notre mot à dire et il faut compter sur mon groupe. »
De son côté, Petite Rivière Noire ne compte pas se laisser faire. Déjà sous la menace du Cercle de Joachim pour la troisième place, les protégés de Jean-Pierre Patate devront sortir le grand jeu face à un adversaire comme l’ASPL 2000 afin d’éviter de reculer au général. « La partie ne s’annonce pas facile du tout face à l’actuel leader du championnat. Mais nous n’avons pas d’autre choix que de jeter tout notre poids dans la bataille. Nous ferons de notre mieux pour réussir un résultat positif ce soir », soutient Jean-Pierre Patate.