La Premier League de football s’achève ce week-end avec la 18e journée. Si on connaît déjà le champion 2014, en l’occurrence le Cercle de Joachim, en revanche, l’enjeu maintenant pour Pamplemousses, Petite Rivière-Noire et Curepipe Starlight est de se battre pour les deux places restantes sur le podium final.
Joachim n’aura plus la pression lorsqu’il affrontera, demain à Anjalay, une équipe de l’ASPL 2000 en perte de vitesse. Toutefois, l’entraîneur de l’équipe championne, Joe Tshupula, veut boucler cette Premier League en apothéose, c’est-à-dire par une victoire. « C’est vrai que le titre est déjà acquis, mais comme je le dis souvent, nous devons prendre chaque match au sérieux. Nous ferons de notre mieux pour obtenir un résultat à la hauteur de notre réputation de champions », déclare-t-il.
Le match d’ouverture de cette dernière journée entre le Curepipe Starlight SC et le Petite Rivière-Noire FC, aujourd’hui à Germain-Comarmond, sera suivi avec un intérêt particulier. Le Curepipe Starlight tentera de faire oublier la défaite de mercredi face à son voisin et rival à qui il a cédé sa couronne. Mais il n’aura pas la partie facile non plus face à une équipe de Petite Rivière-Noire déterminée à monter sur le podium.
Demain à Auguste-Vollaire, face à une AS Vacoas-Phoenix qui prend vraisemblablement la direction de la division inférieure, Pamplemousses demeure en bonne position pour maintenir sa deuxième place au classement final. Le Chamarel SC, qui a assuré son maintien chez l’élite, n’aura pas un dimanche après-midi tranquille lorsqu’il croisera le fer avec l’AS Rivière-du-Rempart au New George V. Après une saison plus ou moins réussie, la formation nordiste voudra empêcher son adversaire de le doubler au tableau.
Demain à Guy-Rozemont, l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers et Roche Bois Bolton City en découdront dans ce qui sera le dernier match des Port-Louisiens chez l’élite. Les Flacquois, grâce à une meilleure différence de buts que les Vacoassiens, avaient sans doute déjà assuré leur place la saison prochaine après leur nul 3-3 jeudi contre Chamarel mercredi.