Le Petite Rivière-Noire FC (PRNFC) et le Cercle de Joachim se sont renvoyés dos à dos (1-1) hier soir à Germain-Comarmond (Bambous), alors qu’au même moment à Auguste-Vollaire (Flacq) le Curepipe Starlight SC (CSSC) a décroché une belle victoire (5-2) contre l’AS Vacoas-Phoenix (ASVP) pour en même temps prendre la tête du classement du championnat dans ce qui était la suite et fin de la première journée.
Petite Rivière-Noire et Joachim sont considérées comme des prétendants. En dépit de ce partage de points, l’équipe de l’Ouest peut s’estimer heureuse puisqu’elle est parvenue à remettre les pendules à l’heure par l’entremise de Winley Lalouette à six minutes du terme.
Joachim avait pris l’avantage en première période sur un penalty transformé par Yannick Dig-Dig à la 21e minute. Les Curepipiens ont dominé par moments leurs adversaires mais sans pour autant concrétiser les différentes occasions.
« Je suis un peu déçu du résultat. On ne pouvait pas perdre un match pareil. Nous avions la situation en main mais ensuite l’adversaire est revenu. Nous avons encore du travail à faire dans certains secteurs. N’obtenir qu’un point pour le premier match n’est pas trop bien puisque notre objectif est décrocher le titre. Mais quoi qu’il en soit, on ne peut pas mettre en doute notre objectif sur un match », souligne l’entraîneur de Joachim, Joe Tshupula.
Il va sans dire que la formation curepipienne n’a pas su capitaliser les occasions face à un PRNFC amoindri par plusieurs absences, notamment son capitaine Stéphane Pierre, Stevenson Hollingsworth ou encore Curty Calembé. « Je suis assez satisfait. Certes, la chance n’était pas de notre côté. Mais on a toujours un point à notre actif », estime Twaleb Fatemamode, entraîneur du PRNFC.
Reste que l’équipe de l’Ouest est passée à deux doigts d’achever son adversaire en toute fin de match (92e), mais le tir de Winley Lalouette fut repoussé in extremis par Percy Buckland sur la ligne.
Au stade Auguste-Vollaire, le CSSC a débuté tambour battant cette Premier League face à l’ASVP. Les protégés de Fidy Rasoanaivo se sont imposés sur le score de 5-2. Le CSSC avait ouvert le score par Murvin Rita, mais l’ASVP a égalisé grâce à un penalty converti par Ben Abadallah. En seconde période, le CSSC a survolé la rencontre pour inscrire quatre buts par l’entremise des frères Pithia, Fabrice et Fabien, Ashvind Mehess et Zoubair Rummun. L’ASVP a réduit l’écart par l’ancien Curepipien Tommy Sanhaboa (5-2).
 
Feuille de match
Hier au stade Germain-Comarmond (Bambous)
Petite Rivière Noire FC 1 Cercle de Joachim 1
Cercle de Joachim : Augustin Aboobakar — Daniel Maguy (Walter St Mart, 92e), Percy Buckland (capt), Stewart St Louis (Guillano Julie, 60e), Jean-Daniel Sophie — Franco Hypolite, Guiyano Chiffone, Denis Dookee, Christopher L’Enclume — Issa Nazarali, Yannick Dig Dig
Entraîneur : Joe Tshupula
Avertissements : Denis Dookee, 5e ; Issa Nazarali, 58e ; Guillano Julie, 70e
But : Yannick Dig Dig, 21e
Petite Rivière Noire FC : Emmanuel Lindor — Christopher Bazerque, Emmanuel Georges, Francis Maminiaina (capt), Jean-Jacques Taré — Danilo Roselane (Andy Patate, 50e), Ricardo Faron (Benjamin Leu, 33e), Dany Février, Kersley Louis — Darryl Auguste, Winley Lalouette
Entraîneur : Twaleb Fatemamode
Avertissement : Ricardo Faron, 28e
But : Winley Lalouette, 84e
Arbitre : Parmendra Nunkoo
Arbitres-assistants : Vivian Vally, Sailesh Gobin
4e arbitre : Serge Minerve