Photo @metro.co.uk/

Manchester United a beau ne pas être dans la course au titre, l’équipe d’Ole Gunnar Solskjaer pourrait avoir un grand rôle à jouer dans la désignation du prochain champion en Premier League, à commencer par le match de ce dimanche contre Liverpool à Old Trafford.

Manchester City est en tête du tableau de la Premier League à la différence de buts devant l’équipe de Jürgen Klopp, les deux leaders comptant 65 points, soit 14 de plus que United à la 4e place. City n’est pas engagé en championnat ce week-end, devant affronter Chelsea demain en finale de League Cup, donnant à Liverpool l’opportunité de revenir à la 1ère place du tableau. United doit aussi jouer contre City dans la présente campagne, mais dans ce qui pourrait apparaître comme une surprise à certains, les fans auraient probablement préféré voir leur équipe endommager davantage les ambitions de Liverpool. Liverpool n’a plus remporté le championnat d’élite en Angleterre depuis 1990 tandis que United a accumulé 13 titres en cette période et ses supporteurs adorent rappeler à leurs amers rivaux du “north-west” ce bien pénible fait.

La fierté régionale mise à part, cependant, il s’agit aussi d’un match crucial pour Solskjaer alors qu’il vise à convaincre ses employeurs à Old Trafford qu’il est l’homme qu’il faut pour mener le club sur une phase prolongée une fois que s’achèvera l’engagement temporaire mis en place jusqu’à la fin de la présente saison.

Revanche à prendre

Le Norvégien est déjà très populaire auprès des fans de United après avoir mené l’équipe à 11 victoires sur l’ensemble de ses 13 premiers matches dans le poste de responsabilité et si jamais il parvenait à ajouter à son palmarès le scalp de Liverpool ses références feraient monter en flèche ses notes d’évaluation pour un emploi permanent. C’est une défaite devant Liverpool qui a offert à Solskjaer sa chance quand Jose Mourinho a été mis à pied après un revers sans grande lutte pour Man Utd en décembre à Anfield (3-1). United s’est qualifié pour les quarts de finale de FA Cup avec une impressionnante victoire lundi à Chelsea (2-0) tandis que Liverpool aborde son rendez-vous de ce week-end sur la déception d’un 0-0 à domicile face au Bayern Munich en Champions League.

“C’est un gros match contre Manchester United, c’est toujours un gros match contre eux. C’est aussi le match de retard que nous avons par rapport à Man City et c’est avec cet état d’esprit que nous devons l’aborder” dit l’arrière gauche de Liverpool Andrew Robertson. “C’est une énorme affiche car c’est une équipe différente, jouant du bon football, que nous allons affronter demain. Je crois que nous devons en être conscients, tout comme United doit savoir de quel calibre est l’adversaire qui lui rend visite demain” laisse-til savoir.

United espère qu’Anthony Martial et Jesse Lingard auront récupéré à temps de blessures musculaires pour jouer contre Liverpool. Le tandem a raté le match à Chelsea après avoir subi les blessures lors de la défaite devant Paris St Germain la semaine dernière en Champions League. “Vous jetez un coup d’oeil sur leurs feuilles de match ou sur leur escouade et c’est une liste de stars. Ils ont une équipe fantastique et se sont bien ressaisis. Ils ont aussi des joueurs qui reviennent de blessure, ce qui est toujours d’une aide précieuse” a souligné Robertson. Tottenham va aussi espérer réduire l’écart le séparant de City et son capitaine Harry Kane pourrait à nouveau figurer dans le Xl initial aujourd’hui à Burnley après quelques semaines d’absence en raison de sa blessure à la cheville.

Les stats à considérer

* Man Utd a remporté sept de ses neuf derniers matches de ligue à domicile contre Liverpool. * United n’a préservé qu’une seule feuille blanche en défense dans ses 12 matches de ligue à Old Trafford cette saison, seul Fulham ayant un aussi pauvre palmarès. * Le keeper de United David De Gea totalise 99 feuilles blanches en Premier League. Il pourrait devenir demain le 15e gardien différent à atteindre les 100 feuilles blanches dans l’histoire de la compétition. * United est la seule équipe contre laquelle Mohamed Salah a joué plus d’une fois en Premier League sans être parvenu à enregistrer le moindre but ou la moindre passe décisive (3 matches). * Liverpool n’a perdu qu’un seul de ses 13 derniers déplacements en Premier League. S’agissant des matches contre des équipes ayant entamé la journée dans le Top Four, les Reds ne comptent cependant aucune victoire dans leurs sept derniers matches à l’extérieur.