Everton-Liverpool, soit le derby de la Mersey en clôture de la 29e journée de la Premier League ce soir à 20h15. Quoi de mieux ! Cette rencontre à de quoi faire saliver, sachant que Liverpool peut accentuer son avance dans la course au titre, en cas de victoire sur son voisin ennemi. Toutefois, Everton ne viendront pas avec la fleur au fusil. Battus (1-0), lors du match aller par les Reds à Anfield, les Toffees ont certainement à cœur, de prendre leur revanche à domicile. Les clubs voisins s’affrontent dimanche face aux Toffees, qui tentent non seulement de réduire considérablement le défi du titre des Reds, mais aussi de mettre fin à leur plus longue série de matchs sans victoire, face à Liverpool.

La formation entraînée par Marco Silva cherchera ainsi à gagner pour la première fois, en 18 ans, face à leurs rivaux locaux. Les fans d’Everton attendent cet exploit depuis près de neuf ans. Leur dernière victoire remonte en octobre 2010, une victoire 2-0 en Premier League à Goodison Park. Et depuis, les deux équipes se sont rencontrées 18 fois toutes compétitions confondues. Liverpool a eu le dessus sur les Toffees à neuf de ces occasions, les neuf autres se terminant par des nuls. Il va sans dire que les Toffees espèrent mettre fin à cette série de disette.

Favorablement, les hommes de Marco Silva entrent dans le match avec un certain élan après une victoire convaincante de 3-0 à Cardiff mardi soir, lors de la 27e journée, mais leur forme est restée indifférente cette saison. Trois défaites consécutives ont précédé la victoire contre les Bluebirds, tandis que Liverpool est invaincu, depuis leur huit derniers matchs, soit depuis sa défaite contre Manchester City le 1er janvier.

Sadio Mané, l’homme providentiel

Everton aimerait bien être ceux qui ont empêché leurs rivaux locaux acharnés, de remporter un premier titre de champion de haut vol, depuis 1990, mais ils doivent d’abord rectifier leur terrible bilan des derbies récents de Merseyside. Outre le lamentable manque de victoires, les Toffees ont également lutté pour scorer des buts, n’ayant pas marqué de but lors de neuf des 16 dernières rencontres, avec les Reds en Premier League. Pendant ce temps, Jürgen Klopp, le manager de Liverpool n’a jamais connu de défaite face à Everton, pas plus que l’un des membres de son équipe actuelle.

Et force est de constater que les hommes de Klopp ont retrouvé leur forme et surtout, leur sensation en attaque. En étrillant Watford 5 à 0 mercredi, les Reds ont dissipé les doutes qui l’entouraient dans la course au titre, avec Manchester City. Qui plus est, l’équipe dirigée par Klopp, a retrouvé une défense impériale et reste sur quatre matchs, toutes compétitions confondues, sans encaisser le moindre but.

Dans le schéma offensif de Liverpool, un homme crève plus particulièrement l’écran depuis quelque temps : Sadio Mané. Auteur de cinq buts lors de ses six derniers matchs, l’attaquant Sénégalais continue d’exploser son compteur avec les Reds. Double buteur contre Watford, l’attaquant sénégalais totalise désormais, 14 réalisations et se rapproche un peu plus de son coéquipier Mohamed Salah (17 buts) et de l’actuel meilleur buteur du championnat anglais, le Citizen Sergio Aguëro (18 buts avant le match face à Bournemouth).

Ce qui permet à Mané d’être dans le top 5, des meilleurs buteurs de la premier League, mais aussi de lui faire totalement confiance, mise à son égard, pour les prochaines rencontres à venir, notamment celle face à Everton, qui s’annonce décisive pour le titre. Touché à la cheville lors du match face à Manchester United (0-0), Roberto Firmino pourrait retrouver le terrain ce dimanche. Pour rappel, contre Man Utd, l’Auriverde avait dû quitter ses partenaires à la demi-heure de jeu et avait même dû déclarer forfait lors de la réception de Watford. Alors que le staff médical du club s’attendait à une longue convalescence, il semblerait, a posteriori, que l’avant-centre de 27 ans, puisse reprendre la compétition, dès cette semaine et devrait donc prendre paôrt au derby de la Mersey