(Photo by Glyn KIRK / AFP)

Manchester City n’est plus qu’à un match du titre. Ce soir, si le champion en titre, Manchester City l’emporte face à Brighton, lors de la 38e et dernière journée de la Premier League, les Citizens seront sacrés pour la deuxième fois consécutive. Dans le même temps, Liverpool qui accueille la redoutable équipe de Wolverhampton espère un miracle. Les Citizens, qui restent sur 13 victoires de suite en championnat, mais luttent toujours avec Liverpool, sont assurés de conserver leur titre, en cas de victoire à Brighton.

Pep Guardiola, l’entraîneur de City est revenu sur l’enjeu que représenterait cette consécration. Et sur les conséquences en cas d’échec : « Je ne change pas d’avis sur ce que nous avons fait cette saison, mais pour obtenir plus de crédit, il faut gagner. Nous l’avons vu en Ligue des champions: quand on est éliminé, tout le monde détruit l’équipe, détruit le manager, détruit le club », a-t-il déclaré vendredi, en conférence de presse d’avant-match. « Avec la vie que nous vivons, je sais comment nous serons jugés. Vous devez gagner. Nous allons nous rendre à Brighton et nous n’avons pas besoin d’examiner les autres situations. Nous devons gagner ce match », a insisté le technicien. Fin décembre, avant sa formidable remontée, Manchester City avait sept points de retard sur Liverpool. Et l’écart était encore de cinq points fin janvier. « C’est un rêve d’être ici. Il y a plusieurs mois, lorsque nous étions à sept points de Liverpool, je ne m’attendais pas à ce que nous soyons dans la situation dans laquelle nous sommes maintenant », a confié le manager.

« Bien jouer et être forts mentalement »

Maintenant que les Citizens sont dans une position de force, ils ne laisseront certainement pas passer leur chance de soulever le trophée. « Ce n’est pas le moment de dire ce que nous avons bien fait. Nous avons la chance d’être champions, si nous gagnons notre match et c’est ce que nous devons faire. Nous allons devoir bien jouer et être forts mentalement », a-t-il demandé à ses joueurs. Pour cela, les consignes donnés à ses hommes sont très clairs : « Concentrez-vous sur le jeu (…). Si le match tourne mal, restez calmes et réfléchissez. Faites toujours ce que vous avez à faire. Si vous devez faire des folies, faites-les pendant les cinq ou dix dernières minutes, mais avant cela, suivez le plan pour gagner », lance-t-il.

Seagulls : À quoi s’attendre ?

Mais à part les leçons tactiques, Pep dispose aussi au sein de son effectif, des joueurs de talents capablesn de gagner un match à eux seuls. On fait référence bien évidemment à Sergio Aguëro, Raheem Sterling ou encore de Bernardo Silva, tous élus dans l’équipe type des meilleurs joueurs de la Premier League. Ces derniers ont éclaboussé le championnat avec leurs qualités. Pour ce match décisif, Kevin de Bruyne pourrait effectuer son retour a indiqué l’entraîneur mancunien Pep Guardiola. « Kevin s’est entraîné ces deux derniers jours et pourrait jouer », a déclaré Guardiola, qui sera par contre, privé de Fernandinho. Brighton a assuré son maintien lorsque Cardiff a perdu contre Crystal Palace, le weekend dernier. Les hommes de Chris Hughton ont proposé un football bien plus offensif ces dernières semaines qu’auparavant, y compris lors de leur match contre les Gunners (1-1) lors de la 37e journée.

Après une saison difficile, Hughton doit décider, si son équipe va tenter sa chance offensivement ou faire, ce qu’elle fait très bien – défendre bas et frustrer son adversaire. Défensivement, les statistiques de Brighton contre les équipes du top 6 sont plutôt solides. Il n’y a que Chelsea qui a battu les Seagulls de façon confortable (3-0) et c’était dans une période, en avril. La seule autre équipe du top 6 à avoir marqué plus d’un but était City, qui a gagné 2-0 à l’Etihad à la de fin septembre. Liverpool a réussi à battre Brighton 1-0, à domicile et à l’extérieur, les Spurs ont gagné 2-1 et 1-0. Arsenal s’est fait neutraliser 1-1, Manchester United a perdu 3-2 à l’Amex et a gagné 2-1 à Old Trafford. Chelsea a gagné 2-1 à Brighton.

Aucune des autres équipes du top 6 n’a marqué plus de deux buts et aucune n’a réussi à gagner avec plus d’un but d’avance, dans l’antre des Seagulls. Brighton ne se fait pas balayer facilement à domicile (Bournemouth a toutefois gagné 0-5) et il y a de grandes chances pour que Hughton organise une défense solide et difficile à percer. Comme à bien des occasions cette saison, la patience pourrait être la clef..

Programme – TOUS LES MATCHS À 18H00

Burnley vs Arsenal

Crystal Palace vs Bournemouth

Fulham vs Newcastle

Leicester vs Chelsea

Manchester United vs Cardiff

Southampton vs Huddersfield

Tottenham vs Everton

Watford vs West Ham