Le Pamplemousses SC est bien parti pour conserver sa première place en Premier League à l’occasion de la 6e journée prévue ce week-end avec cinq matches au programme. Le leader sera en action cet après-midi contre Roche Bois Bolton City, au stade Anjalay.
Toujours prudent et méfiant, l’entraîneur de Pamplemousses, Henri Spéville, ne veut pas que ses joueurs tombent dans l’excès de confiance, même s’ils seront en face de la lanterne rouge du championnat, Roche Bois Bolton City. Privés d’entraînement, comme d’autres formations d’ailleurs, Pamplemousses veut continuer sur sa bonne lancée et pourquoi pas creuser l’écart au classement. L’équipe nordiste pourra par ailleurs compter sur le retour de son défenseur malgache Lalaina.
« Le chemin menant au titre est très long. Mais nous sommes conscients que nous devons gagner le maximum de matches. Pour l’immédiat, ce qui nous préoccupe c’est bel et bien de remporter le match du jour. Même si notre adversaire est bien moins classé, nous sommes appelés à gagner », souligne Henri Spéville.
De son côté, le Petite Rivière-Noire FC n’aura pas aujourd’hui un après-midi tranquille face à l’AS Rivière-du-Rempart à Germain-Comarmond. Certes, la bande à Twaleb Fatemamode est en roue libre en ce moment, mais l’équipe nordiste réserve toujours des surprises à ses adversaires, surtout en fin de rencontre. Reste à savoir si les hommes de Tony François feront leur coup habituel.
Trois matches pour la journée dominicale. L’ASPL 2000 croisera le fer avec le Chamarel SC (à Germain-Comarmond). Sydney Caëtane, entraîneur de l’équipe de la capitale, retrouvera ainsi l’équipe qu’il a menée de la First Division League à la Premier League.
L’ASPL 2000, battue par Pamplemousses dimanche dernier dans un match en retard de la 4e journée, doit redouble d’efforts pour éviter toute déroute. « Nous aborderons la rencontre avec tout le sérieux. Nous aurons une séance cet après-midi afin de nous préparer au mieux pour demain. Le groupe sait qu’il a une lourde responsabilité et qu’il n’a pas droit à l’erreur s’il veut garder le contact avec les meneurs », indique l’entraîneur de la formation de la capitale.
Le Cercle de Joachim, qui reste sur une défaite, devra manoeuvrer contre une équipe de l’AS Vacoas-Phoenix (à New George V) en difficulté, tandis le champion en titre, le Curepipe Starlight SC, se mesurera à l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers. Les Curepipiens, qui se sont inclinés contre le Petite Rivière-Noire FC 2-3 lors de leur dernière apparition, devraient connaître un après-midi moins mouvementé.