La manche aller de la Premier League s’achève aujourd’hui avec quatre rencontres au programme. Le match phare de cette neuvième journée demeure celui mettant aux prises l’ASPL 2000 au Petite Rivière-Noire FC à Germain-Comarmond.
Le fauteuil de leader pourrait connaître un nouveau locataire à l’issue de cette journée. Le Curepipe Starlight SC reste toujours en tête, certes, mais compte tenu de la situation, tout pourrait basculer. La défaite du leader par l’ASPL 2000 lors de la journée précédente, grâce à un but de Fabien Pithia, est une indication que l’issue de ce championnat est des plus indécises.
Motivés à bloc, les joueurs de Joe Tshupula comptent bien garder la cadence, même si leur rencontre du jour s’annonce difficile. On se souvient que le Petite Rivière-Noire FC avait la possibilité de prendre le maillot jaune la semaine dernière, mais il s’est contenté d’un nul vierge contre Bolton City.
L’enjeu aujourd’hui est surtout le fauteuil de leader. L’ASPL et Petite Rivière-Noire vont tenter de s’en sortir avec une victoire afin de se propulser en tête. Quoi qu’il en soit, les Port-Louisiens possèdent un léger avantage, surtout si on tient en ligne de compte leur victoire face au leader.
« Nous voulons poursuvire sur ce rythme. Nous sommes conscients que nous jouerons face à une bonne équipe qui est d’ailleurs l’une des favorites au titre. Mais le groupe est bien solidaire et nous sommes persuadés que nous pouvoir nous en sortir avec un résultat favorable », affirme l’entraîneur de l’ASPL 2000, Joe Tshupula.
Déjà sous pression après avoir goûté à sa première défaite, le Curepipe Starlight SC n’a pas droit à l’erreur s’il veut conserver la tête du championnat. Après la débâcle face à l’AS Rivière-du-Rempart (défaite 4-1), le CSSC va tenter de se ressaisir face à l’AS Vacoas-Phoenix. On peut donc s’attendre à une rencontre très disputée entre deux équipes qui veulent se refaire une santé dans cette Premier League.
De son côté, le Cercle de Joachim est en bonne position pour augmenter son capital de points face au Faucon Flacq SC, bien que ce dernier a connu l’euphorie d’une première victoire chez l’élite la semaine dernière. Joachim, désormais cinquième au général, a, semble-t-il, retrouvé ses automatismes, cela étant traduit par un jeu collectif plus fluide. Si la formation curepipienne continue sur sa lancée, elle pourrait bien commencer à titiller les meneurs.
Bolton City, après avoir tenu en échec le Petite Rivière-Noire FC, affrontera une équipe du Savanne SC en plein doute. Les Port-Louisiens pourraient bien profiter des malheurs de l’adversaire pour décrocher leur troisième succès en Premier League.