Le Cercle de Joachim, leader de la Premier League depuis plusieurs journées déjà, est bien parti pour réaliser son objectif de titre. À trois journées de la fin du championnat, les hommes de Joe Tshupula comptent six points d’avance au général à l’entame de la 14e journée prévue ce week-end.
Qualifié pour le prochain tour de la MFA Cup après sa victoire 2-0 sur Case Noyale mercredi, Joachim aborde cette 14e journée dans l’espoir de décrocher un onzième succès en championnat face au Petite Rivière-Noire FC (demain à Curepipe) afin de consolider son avance sur le Pamplemousses SC, son poursuivant immédiat.
L’entraîneur de la formation curepipienne veut absolument que son équipe garde le rythme. « À trois journées du terme, les choses se compliqueront davantage puisque chaque équipe tentera de chercher des points pour diverses raisons. Nous devrons redoubler de vigilance pour éviter les pièges tendus par nos adversaires ou encore de tomber dans un excès de confiance », estime Joe Tshupula.
Le Cercle de Joachim doit s’attendre à une farouche opposition de la part de Petite Rivière-Noire, qui reste sur une victoire 2-1 contre l’AS Rivière du Rempart lors de la dernière journée. L’équipe de l’Ouest tentera à tout prix de s’en sortir avec un résultat favorable dans l’espoir de rester au contact du groupe de tête. De son côté, après son nul 1-1 face à Roche Bois Bolton City, le Pamplemousses SC devra inévitablement montrer un autre visage face à l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers (cet après-midi à Bambous) pour rester dans les pas du leader.
Le Curepipe Starlight SC, qui semble avoir repris du poil de la bête, sera opposé cet après-midi à Curepipe à une équipe de l’AS Vacoas-Phoenix de plus en plus en difficulté. Les Curepipiens, qui occupent présentement la troisième place au général, ont la possibilité de préserver leur rang voire de l’améliorer.
L’ASPL 2000, qui a empoché avec peine les trois points face au Chamarel SC, croisera le fer (demain à Flacq) avec l’AS Rivière du Rempart. Un match de tous les dangers pour les Port-Louisiens puisqu’ils rencontrent souvent des difficultés à maîtriser cette équipe nordiste. Chamarel, qui a enregistré une victoire en cours de semaine face à l’AS Vacoas-Phoenix, semble en mesure de décrocher son quatrième succès en championnat face à Bolton City, qui se trouve dans la zone de relégation.