source photo : internet

L’inauguration du nouveau stade de Tottenham, prévue le 15 septembre, a été repoussée à une date encore inconnue en raison de problèmes de sécurité dans la nouvelle enceinte, a annoncé le club anglais hier. “Les test et visites de contrôle effectués récemment ont mis en évidence des défaillances au niveau des systèmes de sécurité”, explique le club londonien dans un communiqué.

“Au début du projet, nous avons demandé votre soutien pendant ce que nous savions être une construction complexe et difficile et maintenant nous vous demandons de continuer à faire preuve de patience”, a regretté le propriétaire Daniel Levy. En raison des retards engendrés par ces problèmes, les matches contre Liverpool le 15 septembre et contre Cardiff le 6 octobre auront lieu à Wembley, ajoutent les Spurs.

Comme pendant toute la saison 2017-2018, et non dans le nouveau White Hart Lane, construit autour de l’ancien stade des Spurs. Tottenham dispose d’un accord avec la NFL pour organiser un minimum de deux matches par saison, sur les dix prochaines années, dans son nouveau stade du nord de Londres.