Photo illustration

Mondial des clubs oblige, le match de championnat de Liverpool a été reporté, mais derrière le leader incontesté, la 18e journée de Premier League offre deux gros chocs entre poursuivants et candidats à la Ligue des Champions.

Avec leurs 10 points d’avance sur le deuxième, Leicester, les Reds pourront regarder tranquillement les autres matches de la journée.

Ils seront particulièrement attentifs au sommet de « l’autre Premier League », celle qui se joue, pour le moment du moins, loin derrière eux, entre Manchester City et Leicester.

Si les Foxes sont assurés de rester 2e à la fin de la journée, puisqu’ils comptent 4 points d’avance sur les Citizens, leur petit faux-pas de la semaine dernière – ils avaient été tenus en échec par le 19e Norwich (1-1) – fragilise leur statut de dauphin.

Un nul serait déjà un bon résultat pour eux et une victoire serait non seulement une nouvelle affirmation éclatante de leurs ambitions mais aussi une excellente opération.

Leicester reviendrait alors à 7 points de Liverpool qu’ils reçoivent lors de la prochaine journée à l’occasion du Boxing Day (26 décembre). Ils auraient alors l’occasion de revenir à 4 longueurs seulement du leader qui aurait cependant un match en moins.

Mais cela fait beaucoup de « si » et les hommes de Pep Guardiola, battus sur leur pelouse par United lors du derby (2-1) il y a deux semaines, doivent une revanche à leur public.

L’autre match capital pour la tête du classement se tiendra dimanche à Tottenham où les Spurs pourraient chiper à Chelsea, en cas de succès et à la différence de buts, la 4e place et le ticket virtuel pour la C1.

Les deux clubs londoniens ont des trajectoires diamétralement opposées, les Blues ayant perdu lors 4 des 5 dernières journées alors que Tottenham, depuis l’arrivée de José Mourinho, a le bilan exactement inverse.

Manifestement émoussés physiquement, Chelsea lorgne avec de plus en plus d’envie sur le mercato d’hiver auquel ils pourront finalement participer.

Initialement, l’idée était de ne pas chambouler un effectif qui avait donné satisfaction et surtout de ne pas freiner dans leur progression les jeunes formés au club qui ont pris le pouvoir.

Mais après la visite à Tottenham, Chelsea devra encore recevoir Southampton et se déplacer à Arsenal et Brighton en une semaine avant l’ouverture du marché. Ces matches seront sans doute décisifs dans la constitution de la « liste de courses » que rédigera Lampard.

De son côté, Manchester United se déplace samedi chez la lanterne rouge Watford. Un succès, combiné à une défaite de Chelsea, permettrait aux Reds Devils de s’approcher à un point de la C1, tout comme le surprenant promu Sheffield United, qui se déplace à Brighton.

Programme de la 18e journée de Premier League (en heure GMT)

Samedi

Everton – Arsenal

Aston Villa – Southampton

Norwich – Wolverhampton

Newcastle – Crystal Palace

Brighton – Sheffield United

Bournemouth – Burnley

Manchester City – Leicester

Dimanche

Watford – Manchester United

Tottenham – Chelsea

(Reporté à une date indéterminée) West Ham – Liverpool