La septième journée du Championnat d’Angleterre s’est achevée sur un statu quo en tête après les victoires des deux leaders Manchester United et Manchester City et des deux plus proches poursuivants, Chelsea et Newcastle.
Le grand perdant du week-end a de nouveau été Arsenal, qui replonge à la 15e place du classement après sa défaite dimanche à Tottenham, 2 à 1, dans le derby du nord de Londres. Malgré de bons passages et un but de Ramsey, les « Gunners », trop fragiles en défense, ont cédé face à des « Spurs » plus réalistes grâce à Van der Vaart et Walker.
Le défenseur de l’équipe de France Bacary Sagna a été gravement blessé à la cheville en seconde période. « Il est trop tôt pour se prononcer mais les premiers signes ne sont pas bons », a déclaré l’entraîneur Arsène Wenger, « très inquiet ».
Quelques heures avant, Chelsea s’était imposé sur le terrain de Bolton, lanterne rouge à la dérive, 5 à 1, grâce à un triplé de Lampard, pourtant critiqué ces dernières semaines, et à un doublé du jeune Sturridge, que les « Blues » avaient prêté la saison dernière à… Bolton.
Les Londoniens se maintiennent sur le podium, à trois points de Manchester United, vainqueur sans briller du promu Norwich (2-0), et de Manchester City, nettement plus convaincant à Blackburn (4-0). Les « Red Devils » restent en tête par la plus petite marge, une unité d’avance à la différence de buts.
Les hommes d’Alex Ferguson n’ont fait la différence qu’à la 68e minute grâce à un but de la tête du Brésilien Anderson sur une passe de Wayne Rooney, qui faisait son retour après avoir été privé des deux matches précédents par une blessure aux ischio-jambiers. MU avait concédé deux fois le nul, en Premier League à Stoke (1-1) et en Ligue des champions contre Bâle (3-3).
 
Tevez puni
Le jeune Danny Welbeck a creusé l’écart à trois minutes de la fin, donnant aux tenants du titre une victoire d’une ampleur imméritée au vu du manque d’éclat de leur jeu.
Manchester City n’a fait plier les « Rovers » qu’en seconde période également en marquant quatre fois en une demi-heure par Adam Johnson (56), Balotelli (59), Nasri (73) et Savic (86). Le Français, qui a commencé le match sur le banc mais est entré en jeu dès la 27e minute à la place d’Agüero, blessé apparemment aux adducteurs, a offert deux passes décisives à l’Italien, d’un centre de la gauche, et au Serbe, sur un corner.
Carlos Tevez, suspendu par son club pour avoir refusé d’entrer en jeu mardi en Ligue des champions contre le Bayern Munich, était bien entendu absent. Quant au Bosniaque Edin Dzeko, lui aussi coupable en Allemagne d’un mouvement d’humeur contre son entraîneur Roberto Mancini, il n’a fait son apparition qu’à deux minutes de la fin.
Juste derrière le trio de tête, Newcastle a poursuivi son joli parcours en l’emportant à Wolverhampton 2 à 1 grâce à un but du Sénégalais Demba Ba, son quatrième en deux matches, et à un autre de l’Argentin Gutierrez. Toujours invaincus, les « Magpies » sont quatrièmes à quatre points.
Le derby de la Mersey, entre Everton et Liverpool, a tourné samedi à l’avantage des « Reds » (2-0) et de leurs buteurs Andy Carroll et Luis Suarez. Mais Liverpool n’a marqué qu’aux 71e et 81e minute alors que les « Toffees » jouaient à dix depuis l’exclusion de Rodwell à la 23e.