La Premier League pourrait redémarrer en juin ou juillet avec des matches à huis clos à Wembley qui pourrait accueillir jusqu’à trois ou quatre rencontres par jour

Mise en sommeil depuis un mois en raison de l’épidémie de coronavirus, la Premier League étudie différents scénarios de reprise. Elle songerait notamment à redémarrer en juin avec des matches qui se joueraient à huis clos à Wembley.

Au début du mois, les instances du football anglais ont indiqué que la saison 2019-2020 ne reprendra pas en mai, comme envisagé un temps, mais seulement quand ce sera “possible de façon tout à fait sûre et adaptée, avec le soutien total du gouvernement et quand les recommandations médicales le permettront”. Plusieurs scénarios de reprise sont à l’étude.

D’après The Times, cité par le Daily Mail, la Premier League pourrait redémarrer en juin ou juillet avec des matches à huis clos. L’objectif serait de les retransmettre à la télévision pour satisfaire les diffuseurs. Le stade de Wembley pourrait accueillir jusqu’à trois ou quatre rencontres par jour de ce “méga-événement télévisé”.

De quoi contenter également les clubs, qui sont nombreux à s’inquiéter pour leurs finances et espérer que la saison aille à son terme. Fin mars, The Independent expliquait de son côté que la Premier League songeait à faire jouer ses 92 matches restants entre juin et juillet à Londres et dans la région des Midlands (centre de l’Angleterre).

L’idée étant de mettre en place des camps de base isolés pour accueillir les joueurs et les staffs des équipes, ainsi que les arbitres et les équipes de télévision, afi n réduire les risques de contracter le Covid-19.