Des étudiants, professionnels, entrepreneurs, designers et développeurs du secteur des TIC étaient sur la brèche du 15 au 17 juillet à la CyberTower 1, à Ébène, pour concevoir et présenter des projets innovants dans le cadre de la première édition du “Startup Weekend”, dont l’objectif est de promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat. Organisée conjointement par le ministère des Technologies de la Communication et de l’Information et les associations du secteur des TIC (OTAM et MITIA) ainsi que la Chambre de commerce et d’industrie France Maurice, cette rencontre a également réuni des spécialistes de l’entrepreneuriat, de la finance, de la communication, de l’innovation et des startup, de la communication, des ressources humaines ainsi que des technologies informatiques. Ces derniers étaient présents pour aider les équipes participantes à créer des “business models” innovants et à convaincre le jury d’experts de la viabilité de leurs projets. Les organisateurs ont estimé qu’il y a eu une « belle avancée à Maurice dans le domaine de l’innovation et de l’entrepreneuriat » et que le pays a réussi son intégration « dans le plus grand réseau d’incubateur au monde ». ?Les « coachs » et conférenciers, indiquent les organisateurs, se sont surpassés pour faire émerger les talents et qualités des participants en matière d’entrepreneuriat innovant. « Leur dynamisme et support ont été salués par l’ensemble des participants. Des coachs ont conseillé des équipes jusqu’à fort tard samedi soir. Environ 75% des équipes en lice ont travaillé sur leurs projets 24 heures durant », fait-on ressortir.
Selon les organisateurs, plusieurs équipes ont soumis des projets de bonne qualité et ont fait des présentations de bonne facture. C’est l’équipe présentant le projet Molesson.mu qui a enlevé le premier prix. Molesson.mu est un projet d’application en ligne de gestion des cours. Les parents sont ainsi en mesure d’identifier les enseignants à proximité de leur domicile, d’évaluer la performance de ces enseignants, et de vérifier en ligne la présence de leurs enfants aux cours et leur rendement. Molesson.mu aide les parents à localiser des cours de qualité près de leur demeure et à gérer la présence de leurs enfants. L’équipe gagnante était composée de Mourtouza Goulam, Yannick Labonne, Sanjay Matadeen et Jean-Pierre Bellay.
Le deuxième prix a été attribué à l’équipe ayant présenté le projet Skills Plus, constituée de Dessaluximee (Jemah) Venkatachellam, Moonesh Deal, Kaifi Allybux et Sheik Mohammud Nabybaccus. L’application proposée est destinée, d’une part, aux chercheurs d’emploi en leur permettant d’effectuer des bilans de compétences en ligne et, d’autre part, aux recruteurs en leur offrant des services de présélection de profils avant l’interview. Le jury a attribué le troisième prix à l’équipe ayant développé l’application MauFaim. Celle-ci propose des livraisons gratuites de commandes de repas en ligne chez les restaurants abonnés à son service. L’équipe était composée de Pooja Raghoo, Aurélie François, Rushvin Contavadoo et Ukshay Venkataswami.   
« Les “Startup Weekend” valorisent la concrétisation des idées et offrent un environnement sécurisant pour les porteurs de projets en leur permettant de se doter des atouts indispensables pour réussir dans l’aventure excitante d’une création d’entreprise », soulignent les organisateurs. À noter que des facilitateurs agréés par le “Startup Weekend” Monde étaient à Maurice pour apporter leurs supports et transferts de savoir-faire aux organisateurs.
Outre Maurice, le “Startup Weekend” était organisé le week-end dernier dans d’autres pays, dont le Brésil, les Etats-Unis, l’Inde, la Chine, la Nouvelle-Zélande, la France, le Canada et le Japon.