Pour sa première sortie officielle en tant que président de la République, Kailash Purryag s’est rendu ce matin sur le Samadhi de Sir Seewoosagur Ramgoolam, au Jardin de Pamplemousses, « pour chercher sa protection et son inspiration ». C’est ce qu’il a déclaré à la presse à l’issue de la cérémonie religieuse qui a marqué ce déplacement.
Le nouveau président de la République s’est recueilli sur le Samadhi aux côtés de son épouse en présence des officiels de son bureau et ceux du Jardin de Pamplemousses. La cérémonie était prévue à 11 h. Une session de prière a marqué cette première sortie officielle de M. Purryag. Au cours de l’office, qui a duré quelques minutes, le nouveau président de la République a déposé une gerbe sur le Samadhi de SSR sous les yeux de quelques visiteurs et curieux qui se tenaient non loin des lieux pour regarder.
Après la cérémonie religieuse, Kailash Purryag, son épouse et les officiels présents se sont dirigés vers le château Mon Plaisir. Le nouveau chef de l’État a pris place dans le bureau au rez-de-chaussée pour signer le livre d’honneur. En ce premier jour de travail comme président de la République, M. Purryag écrit : «… I have thought it fit that I should come to pay respect to Sir Seewoosagur Ramgoolam the father of the nation to seek his inspiration and guidance as I have always did when he was alive ».
À sa sortie du château Mon Plaisir, Kailash Purryag a déclaré à la presse qu’« il est de mon devoir de venir rendre hommage et de chercher la bénédiction de SSR ». « En mem tan mo gagn so inspiration, so vision et li guide moi dan mo travail pou pran le bon chemin. Kan mo ti minis dan so gouvernman, linn tou le tan donn moi so konsey. Mo vinn get li kom le père de la nation et de l’indépendance pou pran so benediksyon », avance-t-il.
À une question de la presse sur ses prochains rendez-vous, Kailash Prayag a répondu : « Je vais me rendre à Réduit. Il y a beaucoup de personnes qui m’ont demandé des rendez-vous. Je vais établir une liste de ceux que je vais rencontrer ».