Miselaine Duval-Vurden n’a pas fini de nous surprendre. La cheville ouvrière des Komiko, celle qui cartonne au théâtre avec sa troupe, nous présente cette fois une telenovela, Fami Pa content. L’annonce a été faite hier soir au Kafét@ à Rose-Hill où le premier d’une série de 13 épisodes a été présenté. Les téléspectateurs pourront voir ce feuilleton de Karavann Productions dès vendredi à 21 heures sur MBC1.
La comédienne affichait par ailleurs hier une mine radieuse. Miselaine Duval-Vurden a su insuffler son énergie pour concrétiser ce rêve de transformer la pièce Fami Pa content en telenovela. « Fami pas content, la telenovela, est une suite logique pour la troupe les Komiko. Je remercie Sofap (Permoglaze) qui a cru en ce projet dès le départ et qui est un de nos principaux sponsors. Il y aura 13 épisodes de 26 minutes, et l’histoire qui tourne autour de Marie-Clarance dont la mère que j’incarne et qui est d’origine française voit mal le mariage de sa fille avec un Mauricien. C’est une comédie sentimentale hilarante qui je souhaite plaira à ceux qui ont aimé Fami Pa Content. »
Après le théâtre, les sitcoms, la telenovela est un autre secteur qui pour Miselaine Duval-Vurden est partie prenante de l’audiovisuel. « Faire rire les gens est un pari très difficile, mais je salue les comédiens de Komiko qui ont fait un travail de terrain considérable. » L’idée est de mettre en avant un tel projet, souligne-t-elle, s’inspire du fait qu’il faut constamment se renouveler dans ce créneau. « Les Mauriciens adorent les telenovelas brésiliens. Alors pourquoi pas un bien mauricien ? Je vais prochainement à La Réunion pour présenter ce projet et s’il y a un marché positif, on continuera dans la même voie. »