L’Association mauricienne de boxe (AMB) multiplie actuellement les démarches, notamment auprès du Comité Olympique Mauricien, afin que Richarno Colin puisse bénéficier également d’un stage en Allemagne. Si ces démarches se concrétisent, il pourra peaufiner sa préparation en vue des Jeux des îles en compagnie de Kennedy St Pierre au Centre de haut niveau d’Heidelberg. Ce dernier, pour rappel, prépare son combat prévu le 5 juin prochain face au Bulgare Spas Genov dans le cadre de l’AIBA Professionnal Boxing.
Il existe donc des possibilités que l’aîné des frères Colin, bénéficiare d’une bourse olympique intérimaire, soit sur le même vol que Kennedy St Pierre vendredi. Au début de cette année, Richarno Colin et St Pierre avaient participé à un stage à Lille en France. Par la suite, le premier nommé avait brillé lors des championnats nationaux Elite et avait décroché la médaille d’argent au cours des championnats d’Afrique de la zone 4 en Afrique du Sud. Par ailleurs, il n’est pas à écarter que le Directeur Technique National, d’origine cubaine, Roberto Ibanez Chavez, soit à Maurice au cours du week-end. Les négociations sont en bonne voie, et son lieu de résidence a déjà été trouvé dans la région de Vacoas.
Par contre, rien de concret n’a été enregistré jusqu’ici pour la tenue de stages avec des sélections étrangères. Des réponses définitives sont attendues dans les prochains jours, car le temps presse et que la plupart de nos boxeurs manquent de sorties depuis la tenue des championnats nationaux Elite depuis mars dernier. Reste que les Réunionnais sont passés de leur côté à la vitesse supérieure, avec huit des leurs actuellement en stage en Thailande. Ils effectuent depuis une semaine des camps d’entraînement à Bangkok et Koh Samui, et seront par la suite en stage au CREPS de Nancy (France). Un gala international est également prévu à l’île soeur avant la tenue des JIOI. La sélection est donc loin d’être officialisée. « Pour l’heure, il n’y pas de sélection, on ne parle pas de catégorie de poids. Chaque chose en son temps », a fait ressorir un des membres du staff technique, Nicol Quentin au Quotidien de la Réunion.