A deux semaines du coup d’envoi de la saison 2015, ils étaient un peu plus d’une centaine de coursiers à s’exercer sous le regard attentif des inconditionnels du centre Guy Desmarais en ce vendredi 20 mars. Si l’intensité a baissé en général d’un cran par rapport à la semaine dernière, les élèves de Randhir Pertaub en ont eux profité pour parfaire leur condition physique à l’approche du début des hostilités le 4 avril prochain.
Fin de quarantaine
On a ainsi pu apprécier le bel état de forme d’Esteco qui fut l’auteur d’un joli galop après avoir au préalable fait tourner des têtes lors de son passage au trotting track. Ce coursier d’origine argentine semble dans de très bonnes dispositions actuellement et les turfistes auraient tort de le sous-estimer en ce début de saison. Idem pour Prince Of Troy et Rulerofmyheart qui ont tous deux convaincus sous la conduite de l’apprenti Oodith. Polar Palace nous a, par contre, laissé une impression mitigée, le hongre bai brun jouant beaucoup de la tête lors de son passage sur la piste.
The Flying Machine n’avait visiblement pas la tête à l’ouvrage du côté de l’écurie Rousset et ce, malgré toutes les solicitations de son cavalier. Shailesh Ramdin a ainsi endossé le rôle de «palefrenier» de luxe pour venir à la rescousse de l’apprenti Desvaux et mettre le coursier de l’écurie Rousset dans le bon sens de la marche. Max Rapax, Rear Admiral et Pont D’Avignon ont, quant à eux, été plus dociles et ont laissé une très belle impression lors de leur travail.
Cette séance d’entrainement a aussi permis aux turfistes de faire connaissance avec plusieurs nouvelles unités tout juste issues du centre de quarantaine de Palma. De ceux-là, nous ferons mention d’Everest, cheval gris de 4 ans qui évoluera sous la férule de Gilbert Rousset cette saison. Il compte 4 victoires et 3 placés pour 14 sorties en Afrique du Sud. Freezing Point, le nouveau pensionnaire de l’écurie C.Ramdin nous a également laissé une belle impression, tout comme First Flight.
Pour rappel, ce produit de Jet Master, qui est un four-time winner, appartient à Paul Foo Kune et l’on ne sait encore pour l’heure quel yard il rejoindra au vu de l’incertitude qui règne actuellement au sujet des partants de l’écurie championne en titre. Gageons que les jours à venir nous permettent d’y voir plus clair. En attendant, c’est business as usual au niveau de la préparation, comme l’attestent les galops poussés réalisés en binôme par Wind Power et Adeste Fidelis ainsi que Yoda Man en compagnie de Lucky Valentine. Roman Manner n’a pas été en reste non plus tandis que Carson City et Rainstone ont clôturé la séance au terme d’un galop fort intéressant.
On s’active également du côté de l’écurie Gujadhur et la belle santé affichée par plusieurs coursiers n’aura ainsi échappé à personne, à commencer par Reim qui n’a pas été bousculé lors de son workout. Zambezi  Torrent et Awesome Power semblent tout proche de leur meilleur niveau alors que Bastille Day devrait bien faire sur sa fraîcheur cette année. Tiger Island, que l’on n’a plus revu en compétition depuis le 10 août dernier en raison d’ennuis de santé, retrouve graduellement ses automatismes. Il devrait se montrer utile à son entourage une fois qu’il se sera débarrassé de ses kilos superflus.