Des chauves-souris ont été observées dans plusieurs régions de la capitale dans la matinée aujourd’hui à la grande stupeur des nombreuses personnes se rendant sur leurs lieux de travail.
La particularité de ce mammifère volant est, comme on le sait, de se nourrir la nuit. Elle consomme essentiellement les insectes et des fruits. À Maurice, ce sont surtout les letchis et les mangues qui sont devenus leurs fruits de prédilection. Or, en cette période de l’année, les mangues sont encore vertes et la saison de letchis n’a pas encore commencé. Selon des spécialistes de la question, c’est la recherche de la nourriture qui poussent les chauves-souris à quitter leurs repères habituels pour rechercher de la nourriture à tout prix. Ce sont actuellement les mangues vertes qui sont l’objet de leur convoitise.
Certaines personnes attribuent ces envolées impromptues de chauves-souris à une surpopulation et au vent. Ces mammifères d’une espèce endémique à Maurice sont protégées et il est illégal de les tuer.
Au niveau du ministère de l’Agriculture on fait comprendre que des actions ont été enclenchées afin de contrôler la population de chauve-souris locale. D’aucuns pensent qu’il est temps que le ministère de l’Agriculture accorde une dérogation à une mesure d’interdiction qui date des années 1960.
Par ailleurs, il semblerait que le manque de nourriture affecte également les oiseaux et les singes qui ont tendance actuellement à quitter la forêt pour chercher à se nourrir ailleurs.