Le maire Mario Bienvenu a souhaité que le forum de Forest-side devienene un bâtiment écologique moderne, doté d’un palais des sports, d’un auditorium qui permettrait également aux commerçants et marchands ambulants de travailler sous un même toit. La mairie compte également étendre le projet sur des terres de l’État situées à proximité. Mais pour le conseiller du MMM Ananda Rajoo, « c’est un projet à la va-vite ». C’était lors de la séance du conseil, vendredi.
Mario Bienvenu, avec le soutien des conseillers du Ptr-PMSD, a présenté les grandes lignes du projet du Forum. Toutefois, le Master plan préparé avec les conseillers et les consultants de Gibbs Mauritius est vivement critiqué par les conseillers de l’opposition.
Mario Bienvenu a indiqué que ce projet nécessite la somme de Rs 180 millions. Il est d’avis que cette nouvelle infrastructure sera un bijou dans la région. « C’était une de nos priorités lorsque la nouvelle équipe a pris la tête de la mairie », soutient-il.
La reconstruction du bâtiment de Forest-side, dans un état de décrépitude avancé depuis de nombreuses années, faisait partie des projets prioritaires lors des réunions du Conseil de la ville lumière. Mario Bienvenu compte, lui, faire en sorte qu’il devienne une réalité sous son mairat. Il a ainsi fait une présentation PowerPoint de son Master Plan s’agissant de cet ambitieux projet qui sera baptisé « Centre Paul et Virginie ».
Pour la municipalité de Curepipe, il s’agira d’un bâtiment écologique fonctionnant à l’énergie solaire et pourvu d’une architecture créole. « Tout sera mis en place pour qu’il soit autonome en énergie et en eau. »
Mettre de l’ordre à Curepipe
Le forum de Curepipe permettra également de régulariser la situation de certains marchands ambulants opérant dans le centre ville, a annoncé le maire de la ville. Au départ, le projet était destiné à quelque 500 marchands. Le nombre de marchands qui y opéreront sera ramené à 700. « Cela comprend les marchands qui travaillent déjà au Forum ainsi que les marchands ambulants recensés par les inspecteurs de la ville », précise Kritanand Beeharry, président de la Commission de la santé publique. La mairie de Curepipe compte appliquer cette mesure avant les fêtes de fin d’années. Les marchands opéreront dans l’aile « étendue » du bâtiment.
Malini Seewocksing, conseillère du PMSD, précise qu’une demande auprès du ministère des Terres et du Logement a été faite pour que la mairie se dote d’une parcelle de terrain située à côté du Forum en vue d’y étendre les activités. La mairie souhaite également que le bâtiment soit opérationnel sept jours sur sept. Par ailleurs, la plateforme sur laquelle repose les structures métalliques de l’édifice sera destinée à un auditorium. « Nous avons remarqué que nous manquons d’espace pour les activités culturelles. Ce projet vise à promouvoir également la culture et les artistes. Il sera un lieu où l’on pourra tenir des conférences internationales », soutient le conseiller rouge Beeharry. Selon les prévisions, cette salle pourrait accommoder quelque 100 000 personnes. Avec cet espace, la mairie espère générer des profits. « L’auditorium sera pour la mairie une source de revenus », soutiennent certains conseillers. De plus, le forum accueillera un palais des sports ainsi qu’un espace dédié au gambling. Ainsi, cette centralisation des maisons de jeu diminuera le flot de trafic dans le centre ville et les risques d’embouteillages.
« C’est un plan de travail pour les cinquante années à venir et dont les premiers coups de pioches devraient se faire l’année prochaine », soutient la mairie. Pour les conseillers rouges et bleus et le maire, ce projet de grande envergure vise à redorer l’image de Curepipe.
Le coût élevé du projet inquiète néanmoins. « La mairie bénéficiera-t-elle des fonds nécessaires pour aller de l’avant avec les travaux ? », se demandent certains. Pour Mario Bienvenu, « les finances ne seront pas un problème. La mise en place de ce projet est tout à fait possible. Nous avons eu des discussions avec le ministre des Finances Xavier-Luc Duval et le ministre des Administrations régionales Hervé Aimée. Ils apporteront leur soutien à la mairie ».