Le Housing Empowerment Scheme, qui vise à permettre aux Mauriciens de devenir plus facilement propriétaire, a été lancé ce matin à Port-Louis par le ministre des Finances. Avec un dépot de seulement 5% et un taux d’intérêt de 7,15%, ce plan fait dire à Xavier-Luc Duval qu’il n’aura « jamais été aussi facile » d’acquérir un logement. Il a rappelé les avantages du HES, dont l’objectif est d’aider les familles de la classe moyenne à devenir propriétaire et à booster le secteur de la construction. À cette occasion, un protocole d’accord a été signé entre la Mauritius Housing Corporation et la Mauritius Bankers Association.
Dressant un constat de la situation, Xavier-Luc Duval rappelle que de nombreux Mauriciens ne sont toujours pas propriétaires de leur maison. Aussi, afin de permettre à ceux de la classe moyenne d’acquérir un logement, le ministère des Finances propose le projet Housing Empowerment Scheme (HES), qui permet aux couples ainsi qu’aux Mauriciens dont les revenus mensuels ne dépassent pas Rs 50 000, de contracter un prêt auprès d’institutions bancaires à un taux d’intérêt compétitif. Dans cette optique, 12 banques commerciales ont agréé à ce projet gouvernemental, proposant un taux d’intérêt de 7,15% pour un dépot minimum de 5% sur une période de 25 ans. Cette demande de prêt est applicable pour les logements ne dépassant pas une superficie de 1 500 pieds carrés. Ces conditions concernent également les “second time buyers”. « Avec ces modalités et ces facilités, il n’a jamais été aussi accessible de contracter un emprunt pour une maison », soutient le ministre des Finances. Et d’expliquer que l’approbation des prêts, faite directement aux banques commerciales, ne nécessite pas l’aval du gouvernement. Il est toutefois important de noter que le gouvernement, à travers la MHC, garanti 20% du montant du prêt alors que les banques commerciales, elles, assureront le prêt à hauteur de 75%.
Un protocole d’accord entre la MBA et la MHC a été signé à cette occasion engageant une douzaine d’institutions financières dans cet exercice. Ces dernières sont notamment la State Bank of Mauritius (SBM), la Mauritius Commercial Bank (MCB), la Barclays Bank, la Mauritius Post and Cooperative Bank (MPCB), l’ABC Bank, la Baroda, Bank One, la Banque des Mascareignes, la Bramer Bank, la Habib Bank, la State Bank of India et la HongKong and Shanghai Banking Corporation (HSBC).
Dans un deuxième temps, le ministre est revenu sur d’autres facilités afin de permettre aux Mauriciens d’économiser pour la construction de leur maison. Il a ainsi évoqué l’accès gratuit aux plans d’architecture effectué par des professionels de la MHC. Ses plans, disponibles sur le site de la mhc.mu, ont été conçu pour des maisons de 1 000 à 1 500 pieds carrés et seraient adaptables à tout type de topographie. « Nous avons remarqué qu’à Maurice, les gens contruisent leur maison n’importe comment. Avec ce projet de la MHC, nous proposons ainsi aux Mauriciens de bénéficier d’un conseil professionel gratuit », a lancé le ministre des Finances. Neuf de ses plans sont disponibles sur le site de l’organisme. Xavier-Luc Duval a également parlé des divers projets de logement qui verront le jour cette année ainsi que de l’amélioration des conditions de vie dans les appartements de la National Housing Development Company depuis le retour des syndicats.