Quel est votre métier de base, Naraindranath Gopee?
— Je suis enseignant au ministère de l’Education. J’enseigne la physique au niveau du secondaire de Form I à Form VI.


Que pensez-vous des déclarations du président de la République qui déplore le manque d’intérêt des étudiants mauriciens pour les matières scientifiques?
— Le président de la République a raison. C’est un gros problème du système éducatif dans la mesure où 55% des élèves du secondaires refusent d’étudier les sciences. Ils préfèrent étudier les sujets plus faciles. Cela est dû pas au manque d’intérêt des élèves, mais à la politique du ministère de l’Education qui n’encourage pas l’étude des matières scientifiques.